Swiss Biotech Association

La branche de la biotechnologie suisse a connu un essor particulièrement réjouissant en 2013

Zurich (ots) - Les entreprises suisses de biotechnologie se révèlent relativement résistantes à la crise depuis de nombreuses années. Bien que la crise de la dette européenne se soit fait ressentir sur de nombreux secteurs au cours de l'année dernière, la branche de la biotechnologie a fait preuve d'un dynamisme supérieur à la moyenne. Ce secteur a enregistré une progression des chiffres d'affaires, des investissements de capitaux et du nombre de collaborateurs. Après l'approbation de l'initiative contre l'immigration de masse, la Swiss Biotech Association craint des problèmes en matière de recrutement de personnel spécialisé et demande un signal clair pour le secteur de la biotechnologie suisse.

Téléchargement: http://www.swissbiotech.org/swiss_biotech_report

Le Swiss Biotech Report 2014, présenté aujourd'hui au public, illustre l'évolution positive du secteur de la biotechnologie pharmaceutique (« la biotechnologie rouge » ou « healthcare biotech ») au cours de l'année dernière:

   - Le chiffre d'affaires de l'ensemble des entreprises de 
     biotechnologie domiciliées en Suisse se montait à 4'744 millions
     de CHF en 2013, ce qui correspond à une hausse de 102 millions 
     de CHF par rapport à l'année précédente.
   - Les investissements de capitaux dans les entreprises suisses de 
     biotechnologie sont passés de 260 à 418 millions de CHF dans la 
     même période. Cette progression exceptionnelle est à mettre au 
     crédit de la société Evolva, cotée en bourse, ainsi qu'à 20 
     autres sociétés. Les expériences de l'année dernière montrent 
     cependant aussi que les financements restent difficiles pour les
     phases de démarrage.
   - C'est un total de 252 entreprises qui sont actives dans le 
     secteur de la biotechnologie sur le sol helvétique, et ce 
     chiffre tient à de nombreuses créations de sociétés.
   - Par rapport à l'année précédente, un total de 400 nouveaux 
     postes de travail ont été créés, faisant passer à plus de 14'000
     le nombre de personnes employées dans le do-maine de la 
     biotechnologie en Suisse. A cela s'ajoutent environ 25'000 à 
     30'000 postes dans des entreprises sous-traitantes ou 
     prestataires de la branche. 

S'engager politiquement pour la recherche et l'innovation: Le Swiss Biotech Report 2014 souligne les principaux facteurs de l'innovation, et récapitule les sujets et les faits relatifs au développement de l'industrie biotechnologique suisse. Il présente en particulier les données de prestation de l'industrie dans le secteur pharmaceutique en comparaison annuelle. Cependant, la biotechnologie joue également un rôle majeur dans d'autres secteurs, tels que la protection de l'environnement ou l'alimentation. Sans en avoir toujours conscience, les Suisses tirent directement profit de la biotechnologie - ne serait-ce que lorsqu'ils la-vent leur linge à des températures moins élevées grâce à de nouveaux enzymes contenus dans le détergent.

Le secteur de la biotechnologie est en outre un secteur particulièrement innovant et un important moteur de croissance de l'économie suisse. Le conseiller fédéral et ministre de l'Économie, Jo-hann Schneider-Ammann, en est également convaincu: « Nous nous attendons à ce que la bio-technologie continue de jouer un rôle clé dans l'évolution durable de l'économie suisse », écrit-il dans l'introduction du Swiss Biotech Report.

Pour garder le vent en poupe, il est cependant impératif de maintenir l'élan innovateur de cette branche où la recherche joue un rôle primordial. Pour ce faire, elle doit absolument être reliée aux principaux réseaux de recherche et disposer des meilleurs spécialistes. Avec l'approbation de l'initiative contre l'immigration de masse, des obstacles supplémentaires risquent de peser sur l'élan que connaît la branche de la biotechnologie. Un engagement politique en faveur du site de recherche suisse sous la forme de solutions rapides et pragmatiques est donc nécessaire.

Comité directeur du Swiss Biotech Report 2014: Le comité directeur, qui se compose de représentants de différentes institutions publiques et d'entreprises suisses, est responsable de la publication annuelle du Swiss Biotech Report. Il se compose de: Domenico Alexakis, Swiss Biotech Association; Seraina Benz, SIX Swiss Exchange SA; Oreste Ghisalba, CTI - Commission fédérale pour la technologie et l'innovation; Daniel Gygax, biotechnet Switzerland; Jan Lucht, scienceindustries; Liv Minder, Switzerland Global Enterprise; Heinz Müller, Institut Fédéral de la Propriété Intellectuelle; Ori Schipper, Fonds national suisse; Jürg Zürcher, EY

Contact presse:


Domenico Alexakis
Directeur de la Swiss Biotech Association
Membre du comité directeur
alexakis@swissbiotech.org
044 455 56 78
www.swissbiotech.org



Plus de communiques: Swiss Biotech Association

Ces informations peuvent également vous intéresser: