Tag der Kranken

75e anniversaire de la Journée des malades
Une invitation à engager le dialogue

Berne (ots) - Le dimanche 2 mars, des manifestations et des actions seront organisées dans toute la Suisse à l'occasion de la Journée des malades. Le président de la Confédération, Didier Burkhalter, prononcera une allocution. Placée cette année sous le slogan « Troubles psychiques : ayons le courage d'en parler ! », la Journée des malades entend favoriser la compréhension mutuelle entre malades et bien-portants et lutter contre l'isolement des patients - deux thèmes qui, 75 ans après la création de la Journée, gardent toute leur importance.

Dédiée aussi bien aux malades qu'à ceux qui, à titre professionnel ou privé, se consacrent aux patients, la Journée des malades est devenue une tradition en Suisse. Des centaines de personnes y participent activement en mettant sur pied des concerts, des visites et des distributions de cadeaux dans les hôpitaux et les homes, des services religieux et des manifestations de solidarité.

Pour l'association d'utilité publique qui promeut la Journée des malades, 2014 est une année particulière, car elle marque le 75e anniversaire de cette action, instaurée par la doctoresse Marthe Nicati en 1939. Travaillant essentiellement avec des tuberculeux à Leysin, celle-ci voulait lutter contre la solitude qui accablait ses patients dans les sanatoriums - une préoccupation qui reste d'actualité aujourd'hui, malgré les immenses progrès réalisés dans le domaine de la médecine et de l'accompagnement des malades et de leurs proches.

Aujourd'hui, l'association responsable a repris le flambeau, en se donnant pour mission de sensibiliser, une fois par année, la population à un thème particulier ayant trait à la santé. En 2014, les troubles psychiques seront au centre de l'attention. L'association souhaite encourager les personnes concernées, mais aussi leur entourage, à engager le dialogue, car nul n'est à l'abri d'une maladie psychique. Les personnes concernées et leurs familles ne souffrent pas seulement de la maladie, mais aussi de ses conséquences sur le plan social. Elles sont souvent confrontées au rejet et à des préjugés. Dans un tel contexte, il est difficile d'admettre que l'on a des problèmes psychiques, et bien plus encore que l'on en souffre.

Pour marquer son soutien, la caricaturiste bâloise ANNA a dessiné une carte postale : « C'est fantastique d'avoir ainsi l'occasion d'envoyer des v?ux de bon rétablissement aux malades chez eux, à l'hôpital ou dans les homes pas seulement ce dimanche en particulier, mais tout au long de l'année », déclare la vice- présidente, Ursula Steiner-König.

www.tagderkranken.ch - www.journeedesmalades.ch - www.giornatadelmalato.ch

La carte postale peut être commandée dans les trois langues nationales sur le site Internet de la Journée des malades. On trouvera sur ce même site une fiche d'information sur le thème de cette année ainsi qu'une affiche à télécharger. Par ailleurs, un calendrier en ligne répertorie les manifestations prévues dans les cantons.

L'association Journée des malades

Cette association d'utilité publique réunit des organisations de patients, des associations professionnelles, des ligues de santé, la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS) ainsi que d'autres organismes actifs dans ce domaine.

Contact:

Dorit Djelid
Chargée de communication pour la Suisse Romande
dorit.ejelid@hplus.ch
ligne directe 031 335 11 63



Plus de communiques: Tag der Kranken

Ces informations peuvent également vous intéresser: