Pro Juventute

Les jeunes ont besoin de soutien pour leur intégration professionnelle
A partir de juillet 2015, Pro Juventute reprendra l'offre «Réorientation professionnelle» de la Fondation Speranza

Zürich (ots) - Mi-2015, Pro Juventute reprendra l'offre «Réorientation professionnelle» de la Fondation Speranza et rejoindra l'association faîtière «Check Your Chance». Avec les cinq autres grandes organisations membres de «Check Your Chance», Pro Juventute aidera les jeunes lors du choix professionnel, en cas de réorientation professionnelle et pour la recherche d'un emploi. Pro Juventute s'engage ainsi concrètement pour que les jeunes en Suisse débutent avec succès leur carrière professionnelle. Le programme «Réorientation professionnelle» de la Fondation Speranza a été mis en place dans le cadre de l'initiative du Credit Suisse «Tous unis contre le chômage des jeunes». A partir de cet été, il sera repris par Pro Juventute. Le Credit Suisse salue la poursuite de ce programme efficace et cofinance le transfert. Même en Suisse, le chômage des jeunes constitue en effet un thème préoccupant auquel la société doit se confronter.

Pour les jeunes, l'entrée dans la vie active représente un défi important. Le passage de l'environnement scolaire familier au monde professionnel inconnu s'accompagne souvent d'une grande incertitude et de déceptions. De telles expériences négatives entament la confiance, suscitent des doutes et peuvent même déclencher des dépressions. En outre, un nombre considérable de jeunes ne trouvent pas d'emploi: en janvier 2015, quelque 20 000 d'entre eux étaient au chômage en Suisse(1). Outre les difficultés psychologiques qu'il génère pour les personnes concernées et leur entourage, le chômage des jeunes a d'importantes conséquences économiques et sociales.

Lutter contre le chômage des jeunes

Depuis 2008, Speranza a soutenu avec succès des jeunes lors de leur entrée dans la vie active ou d'une réorientation professionnelle. «L'objectif premier de l'offre «Réorientation professionnelle» est d'éviter le chômage au moment du passage de la formation professionnelle à un emploi fixe, souligne Stephan Clavadetscher, directeur actuel de la Fondation Speranza. «Les offres peu coûteuses étant rares dans de nombreux cantons, le programme «Réorientation professionnelle» comble une lacune. Avec une planification de carrière gratuite, les jeunes peuvent se réorienter professionnellement ou envisager un changement de branche». Pour illustrer ses propos, il cite deux exemples: «Un jeune homme formé au métier de cuisinier ne constatera peut-être qu'au bout d'un certain temps que cette profession ne lui convient pas en raison des heures de travail épuisantes, et une assistante dentaire peut réaliser qu'elle manque de possibilités pour se perfectionner.» Prenant le relais de Speranza, Pro Juventute contribuera à l'avenir à offrir aux jeunes des perspectives professionnelles et à contrer la menace de chômage. «Cette nouvelle opportunité sera le parfait complément des offres existantes de Pro Juventute pour lutter contre le chômage des jeunes, comme le projet de mentoring dans le canton du Tessin», explique Urs Kiener, responsable Principes de base de Pro Juventute. «Grâce à notre service de conseil au numéro d'urgence 147, nous réalisons déjà régulièrement une première consultation aisément accessible lorsque des questions sur le chômage des jeunes surgissent.»

S'engager ensemble pour la jeunesse

En février 2015, le Credit Suisse, la Fondation SVC pour l'entrepreneuriat et six organisations à but non lucratif ont lancé, avec le soutien du Secrétariat d'Etat à l'économie SECO, «Check Your Chance», la première association faîtière nationale de lutte contre le chômage des jeunes. Différentes approches sont choisies selon les régions. Chaque organisation définit ses priorités et les partenaires tirent mutuellement profit des expériences recueillies. A partir de juillet 2015, Pro Juventute siégera au comité de direction de «Check Your Chance» à la place de Speranza. Valentin Vogt, président de l'Union patronale suisse, commente la reprise par Pro Juventute de ce travail essentiel de la Fondation Speranza en ces termes: «Le fait que Pro Juventute ait une grande expérience du contact avec les jeunes et dispose de vastes connaissances spécialisées est idéal pour la poursuite du programme de Speranza. Nous sommes heureux d'avoir gagné ainsi un autre partenaire solide, compétent et disposant d'un réseau national.»

Aider à chercher des solutions individuelles

Les raisons du chômage des jeunes ou d'une réorientation professionnelle étant très différentes et les besoins extrêmement variés, il est nécessaire d'accompagner les jeunes et de chercher des solutions individuelles. Selon une étude menée en 2013 par la Haute école spécialisée de la Suisse du nord-ouest, de bons diplômes de fin d'études ou de formation ne garantissent pas une entrée facile dans la vie active. Il est donc d'autant plus important que cette offre menée avec efficacité et professionnalisme par la Fondation Speranza soit poursuivie. Le projet «Réorientation professionnelle» a également fait l'objet d'un avis positif et, après évaluation de l'étude, la Haute école spécialisée de la Suisse du nord-ouest en a explicitement recommandé le maintien. Pour Pro Juventute, il est bien sûr essentiel de continuer à collaborer avec les experts qui intervenaient pour Speranza à l'échelle régionale.

Informations complémentaires sur: www.projuventute.ch/Reorientation-professionnelle

Pro Juventute aide les enfants et les adolescents, avec leurs parents, à devenir des personnes responsables envers elles-mêmes et envers la société. Grâce à des offres diverses, la Fondation apporte un soutien direct et efficace. Elle propose des services intéressants et largement utilisés comme «Conseils + aide 147» ou les «Messages aux parents». Chaque année, en Suisse, plus de 300 000 enfants et adolescents et quelque 100 000 parents en bénéficient. www.projuventute.ch  

«Check Your Chance» est la première association faîtière nationale de lutte contre le chômage des jeunes. Grâce à des programmes spécifiques, elle vise à améliorer les opportunités professionnelles des jeunes et à faciliter leur entrée dans la vie active. Elle contribue ainsi à la promotion à long terme de la place éducative et industrielle suisse. www.check-your-chance.ch  

Avec son initiative «Tous unis contre le chômage des jeunes», le Credit Suisse s'engage en faveur de l'intégration professionnelle des jeunes. Depuis 2010, la banque a soutenu des programmes de six organisations partenaires avec jusqu'à 30 millions de francs suisses. Ces programmes complètent avec succès les mesures publiques mises en place dans toutes les régions du pays. Entre le début de l'initiative et fin 2014, plus de 8300 jeunes adultes ont bénéficié d'un soutien sous la forme de formations et d'un suivi individuel. www.credit-suisse.com/jugendarbeitslosigkeit

(1) Secrétariat d'Etat à l'économie SECO, La situation sur le marché du travail, 10.02.2015

Pour de plus amples informations et des interviews:


Urs Kiener, responsable Principes de base / Irene Meier, responsable
suppl. de la communication, Fondation Pro Juventute, téléphone +41 44
256 77 36, irene.meier@projuventute.ch

Stephan Clavadetscher, directeur, Fondation Speranza,
téléphone +41 41 410 75 00, clavadetscher@stiftungsperanza.ch

Andreas Rupp, directeur de l'association faîtière «Check Your
Chance»,
téléphone +41 44 421 17 99, andreas.rupp@ check-your-chance.ch

Media Relations Credit Suisse, téléphone +41 844 33 88 44,
media.relations@credit-suisse.com



Plus de communiques: Pro Juventute

Ces informations peuvent également vous intéresser: