SEXUELLE GESUNDHEIT Schweiz / SANTE SEXUELLE Suisse

SANTÉ SEXUELLE Suisse au sujet du Global Gag Rule du gouvernement des Etats-Unis

Lausanne/Berne (ots) - Les droits sexuels ne sont pas un jouet de la politique - la Suisse doit intensifier son engagement

La règle du bâillon mondial (Global Gag Rule) du nouveau gouvernement américain a des répercussions dévastatrices sur la santé sexuelle et reproductive. Entretemps, plusieurs organisations européennes ont lancé des initiatives pour assurer que la santé des femmes et des jeunes filles ne soit pas mise en jeu au niveau mondial. SANTÉ SEXUELLE Suisse dénonce également cette politique irresponsable et dangereuse et demande à la Suisse d'intensifier son soutien pour la santé sexuelle et reproductive.

La semaine dernière, une des premières actions de Donald Trump en tant que nouveau président des Etats-Unis a été de réintroduire et d'élargir la règle du bâillon mondial. Avec cet acte, le gouvernement américain coupe tout financement aux organisations qui offrent des informations et des conseils ou autres prestations au sujet de l'interruption de grossesse - même si ces offres sont financées par des fonds tiers. Les projets dans les domaines de la santé maternelle, du planning familial et de l'éducation sexuelle ne vont donc plus recevoir de soutien financier des Etats-Unis. C'est un énorme retour en arrière pour l'effort global en faveur du renforcement des droits humains et dans la lutte contre la mortalité maternelle, les grossesses non-désirées et le VIH/Sida, qui font partie de l'Agenda 2030 pour le développement durable.

SANTÉ SEXUELLE Suisse, en tant que membre de l'IPPF (International Planned Parenthood Federation), condamne cette politique méprisante des droits humains et qui met délibérément en péril la vie de femmes. SANTÉ SEXUELLE Suisse soutient le Civil Society Statement « Opposing Global Gag Rule ». Des membres du groupe parlementaire CAIRE+ ont signé une déclaration forte (High-Level-Statment), qui est aussi soutenue par plus de 300 parlementaires et ministres européens. Nous demandons donc au gouvernement suisse de contribuer efficacement à la santé sexuelle et reproductive et aux droits dans les pays en voie de développement afin d'éviter que la santé des vies humaines ne soit mise en péril.

Informations : le gouvernement néerlandais a lancé une initiative avec l'appel She Decides, pour compenser les manques financiers. La Belgique a annoncé qu'un sommet sera tenu début mars à ce sujet. > https://www.shedecides.eu/

Civil Society Statement "Opposing Global Gag Rule" http://ots.de/oJdfW

Contact:

SANTÉ SEXUELLE Suisse
Barbara Berger
Directrice
barbara.berger@sante-sexuelle.ch
www.sante-sexuelle.ch
Tel. 079 333 72 88


Plus de communiques: SEXUELLE GESUNDHEIT Schweiz / SANTE SEXUELLE Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: