SEXUELLE GESUNDHEIT Schweiz / SANTE SEXUELLE Suisse

La planification familiale: une question de droits
Lancement du rapport State of the World Population of UNFPA

Berne (ots) - «Oui au choix, non au hasard - planification familiale, droits de la personne et développement», tel est le titre du rapport thématique de cette année du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), diffusé mercredi dans le monde entier et présenté également à Genève et à Berne. Le rapport explique pourquoi la planification familiale est un droit de la personne et met en exergue l'importance centrale et les effets salutaires de l'accès à la planification familiale sur d'autres domaines comme l'égalité entre les sexes ou la lutte contre la pauvreté.

Le rapport onusien apporte une contribution précieuse au débat sur la planification familiale mené actuellement en Suisse. SANTE SEXUELLE Suisse défend une approche fondée sur les droits de la personne et intégrée dans le contexte global de la santé sexuelle et reproductive et des droits qui y sont liés, afin que tous les êtres humains puissent décider librement s'ils veulent avoir des enfants, à quel moment et combien. Or, pour près de 222 millions de femmes dans le monde, ce choix n'est pas possible parce qu'elles n'ont pas accès à l'information et aux services de la planification familiale. Une situation qui affecte tout particulièrement les jeunes et les personnes non mariées. D'après des estimations, il y aurait chaque année près de 63 millions de grossesses non voulues et 40 millions d'interruptions de grossesse. Ces dernières peuvent avoir des conséquences fatales pour les femmes dans les pays en développement, lorsque l'intervention n'est pas pratiquée dans les règles de l'art.

En tant que partenaire du projet Countdown 2015 Europe, SANTE SEXUELLE Suisse s'engage pour que la coopération au développement accorde plus de poids à la planification familiale volontaire telle que décrite dans le rapport UNFPA et définie dans le programme d'action de l'ONU arrêté en 1994 au Caire. L'organisation refuse toutefois les initiatives qui voient dans la planification familiale un moyen de contrôle démographique. Elle se distancie ainsi de l'initiative Ecopop «Halte à la surpopulation - oui à la préservation durable des ressources naturelles».

UNFPA rapport:

http://www.unfpa.org/public/site/global/home/sitemap/swp2012

Contact:

Susanne Rohner
Tél.: +41/31/311'44'08
Mobile: +41/78/881'63'96



Plus de communiques: SEXUELLE GESUNDHEIT Schweiz / SANTE SEXUELLE Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: