Groupe Glaucome de la Société Suisse dOphtalmologie (SSO)

Examens ophtalmologiques gratuits en mars dans toute la Suisse: Une campagne de prévention des ophtalmologues suisses

Un document

- Pendant le mois de la Journée mondiale du glaucome, près de 140   ophtalmologues, hôpitaux et cliniques offrent des tests gratuits   de dépistage du glaucome - S'il n'est pas traité, le glaucome - dont les premiers stades   passent facilement inaperçus - peut conduire à une détérioration de   la vue allant jusqu'à la cécité complète; le risque de glaucome   augmente fortement à partir de la quarantaine - Le glaucome est une des premières causes de cécité en Suisse et   dans le monde entier

    Berne (ots) - Près de 140 cabinets d'ophtalmologie, hôpitaux et cliniques offrent des examens ophtalmologiques gratuits pendant tout le mois de mars 2009. Les personnes à partir de la quarantaine doivent être sensibilisées au thème du glaucome. Une brochure disponible dans plus de 600 pharmacies informe sur la maladie et le risque individuel de glaucome et présente une liste des médecins qui offrent des examens gratuits en cas de risque accru. La brochure ainsi qu'une liste régulièrement mise à jour des médecins participant au projet peuvent être consultés sur le site Internet www.glaukompatienten.ch. Le glaucome est une des premières causes de malvoyance en Suisse. Un diagnostic précoce de cette maladie à la progression insidieuse est important parce qu'une détérioration de la vue est irréversible. Sans traitement, le glaucome peut déboucher sur une cécité complète. La campagne nationale d'information et de dépistage est organisée par le Groupe Glaucome de la Société Suisse d'Ophtalmologie (SSO) et soutenue par différents partenaires.

    Pendant le mois de mars, des cabinets d'ophtalmologie, des hôpitaux et des cliniques offrent gratuitement des examens ophtalmologiques dans 21 cantons. De grandes institutions organisent çà et là des manifestations d'informations. Dans les hôpitaux et les cliniques, les examens gratuits seront offerts principalement le 12 mars 2009 (Journée mondiale du glaucome), sans prise de rendez-vous préalable. Dans les cabinets d'ophtalmologues participant au projet, les personnes intéressées peuvent prendre un rendez-vous pour une date dans le courant du mois de mars. Les numéros de téléphone ainsi que des informations détaillées sur l'offre disponible dans les divers cantons sont présentés dans la brochure produite spécialement pour ce projet et offerte gratuitement dans plus de 600 pharmacies. La brochure contient un questionnaire permettant aux intéressés d'estimer leur propre risque individuel de glaucome. Elle peut également être téléchargée sur le site internet www.glaukompatienten.ch, qui présente en outre une liste régulièrement mise à jour de tous les participants au projet.

    Nécessité d'informer et d'agir

    Selon le Dr Milko Iliev, PD, président du Groupe Glaucome de la Société Suisse d'Ophtalmologie (SSO), il existe en Suisse un besoin d'information et d'action en ce qui concerne le glaucome: "Bien que notre système de santé soit très développé, nous voyons régulièrement des patients jeunes ou âgés qui souffrent - sans le savoir et sans avoir jamais entendu parler du glaucome - de détériorations oculaires avancées dues au glaucome." Le Prof. André Mermoud, vice-président du Groupe Glaucome, précise: "En particulier les femmes et les hommes au-delà de 40 ans et les personnes ayant des antécédents familiaux de glaucome doivent vérifier leur risque et se faire examiner le cas échéant."

    Principale cause de cécité en Suisse

    Le glaucome est une maladie oculaire qui peut progresser lentement et insidieusement jusqu'à une cécité complète. Selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), le glaucome est une des causes les plus fréquentes de cécité chez les personnes de plus de 40 ans, en Suisse également. En 2006, 2551 personnes en Suisse ont été confrontées au diagnostic d'un glaucome. Le nombre des cas diagnostiqués augmente fortement à partir de la quarantaine. Environ 2 % de la population suisse au-delà de 40 ans sont concernés mais de nombreuses personnes ignorent tout de leur maladie parce que la forme de glaucome la plus fréquente ne cause guère de symptômes. À l'aide de plusieurs tests indolores, l'ophtalmologue peut constater ou exclure la présence d'un glaucome. Le glaucome peut être traité mais non guéri. Un diagnostic précoce est important parce que la détérioration de la vue est irréversible.

    Système de drainage oculaire bouché

    La forme de glaucome la plus fréquente est due à une obturation ou à une altération du système de drainage oculaire. Normalement, ce système permet l'écoulement du liquide intra-oculaire qui nourrit l'oeil. Si ce liquide intra-oculaire ne peut pas s'écouler avec une rapidité suffisante, la pression intra-oculaire augmente continuellement et endommage le nerf optique sensible. En l'absence d'un traitement, cela entraîne une perte progressive du champ visuel et finalement une cécité.

    Facteurs de risque

    Les facteurs de risque du glaucome englobent:     - Âge supérieur à 40 ans     - Glaucome dans la famille     - Forte myopie     - Diabète     - Antécédent de traumatisme oculaire sévère     - Utilisation prolongée de corticoïdes     - Migraine et troubles circulatoires

    Un don pour chaque examen

    Dans les pays du Tiers-Monde, le glaucome est encore plus répandu. C'est pourquoi un don sera fait à l'une des organisations caritatives suivantes pour chaque examen effectué gratuitement: Althea, Vision for All et la Croix-Rouge Suisse. Ces trois organisations luttent contre les maladies oculaires dans les pays du Tiers-Monde.

    Les sponsors principaux de la campagne sur le glaucome sont Pfizer Ophthalmics, MSD Ophthalmics et Alcon. Autres sponsors: Novartis, Allergan et Ophtapharm. La campagne bénéficie également du soutien de Bausch & Lomb Swiss SA, d'AMO Switzerland SARL, de medilas SA, de l'Union centrale suisse pour le bien des aveugles, de Mediconsult SA et d'Actimed SA.

Indication: Une brochure détaillée et du matériel iconographique peuvent être téléchargés sous: http://www.presseportal.ch/fr/pm/100016901

ots Originaltext: Groupe Glaucome de la Société Suisse
                            d'Ophtalmologie (SSO)
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Burson-Marsteller SA
Sandro Hofer
Konsumstrasse 20
CH-3000 Berne 14
Tél.:    +41/31/356'73'43
Fax:      +41/31/356'73'01
E-Mail: sandro.hofer@bm.com



Ces informations peuvent également vous intéresser: