Jacobs Foundation

Un soutien précoce réduit les coûts de santé liés à la vieillesse
La thèse surprenante des lauréats du Prix de recherche Klaus J. Jacobs à la remise des prix à Zurich

Zurich (ots) - Un encadrement et un encouragement appropriés au cours de la petite enfance peuvent diminuer le risque des maladies liées à l'âge et atténuer l'augmentation des coûts de la santé, ont déclaré vendredi les lauréats du Prix de recherche Klaus J. Jacobs, Terrie Moffitt et Avshalom Caspi, lors de la remise des prix à l'Université de Zurich. Le couple de scientifiques américano-britannique s'est vu remettre un montant d'un million de francs suisses par la Fondation Jacobs pour ses recherches sur le développement des enfants et des jeunes. Terrie Moffitt et Avshalom Caspi sont professeurs en neuropsychologie à l'université de Duke, en Caroline du Nord (Etats-Unis), et au King's College, à Londres. Jusqu'à présent, leurs recherches portaient plus particulièrement sur les conséquences psychiques à long terme des expériences vécues pendant l'enfance. Ils veulent désormais se concentrer sur les conséquences en matière de santé, a annoncé Terrie Moffitt dans son discours de remerciement. Les premières recherches auraient révélé que le stress et les expériences traumatisantes vécus durant l'enfance augmentent le risque de souffrir par la suite d'immunodéficience, de problèmes cardio-vasculaires ou de démence liée à l'âge. Si un rapport entre une enfance sans stress et l'état de santé des personnes âgées était prouvé, l'encadrement et l'encouragement au cours de la petite enfance représenteraient alors la clé de la solution aux problèmes du vieillissement de la population, selon Terrie Moffitt: les maladies liées à l'âge seraient repoussées, et la vieillesse ne serait plus marquée par la souffrance. Et, au bout du compte, cela permettrait de freiner l'augmentation des coûts de santé, dont la cause principale est l'allongement de l'espérance de vie. «Les résultats des recherches de Terrie Moffitt et Avshalom Caspi me renforcent dans ma conviction que les programmes d'intervention destinés au soutien des jeunes sont utiles et nécessaires, tout particulièrement pour les enfants et les jeunes en situation précaire», se réjouit le Dr. Auma Obama, lors de la remise des prix. La demi-soeur du Président des Etats-Unis Barack Obama fait partie du Con-seil de fondation de la Fondation Jacobs, depuis son élection en cours d'année. Elle s'engage professionellement dans des projets de soutien aux jeunes en Afrique. Le soutien précoce est un aspect important du travail de soutien de la Fondation Jacobs. Aussi, par son Prix de la réalisation, la fondation a-t-elle récompensé un projet sur le soutien précoce: le modèle des associations Opstapje en Allemagne et a:primo en Suisse. Des visites hebdomadaires à domicile permettent d'encadrer, d'apporter un soutien et de former les parents d'enfants à partir de deux ans. Ce modèle d'intervention a été appliqué dans plus de 60 villes, en Allemagne et en Suisse. Le Prix de la réalisation, doté de 200'000 francs, a été remis aux représentantes des associations, Erika Dähler (a:primo, Suisse) et Heidemarie Rose (Opstapje, Allemagne). Vous trouverez les premières photos de la remise des prix à 17h30 env. sur Flickr www.flickr.com/photos/jacobs_foundation/sets A partir de 16h, les films de présentation de la manifestation seront disponibles sur Youtube www.youtube.com/jacobsfoundation Vous trouverez toutes les informations complémentaires au sujet du prix et des lauréats sur http://award.jacobsfoundation.org/de/ L'histoire de la Fondation Jacobs Sise à Zurich, la Fondation Jacobs est une institution privée fondée en 1988 par l'entrepreneur Klaus J. Jacobs. Depuis, la Fondation s'est investie dans le domaine du développement des enfants et des jeunes, et dispose actuellement d'une expérience de plusieurs dizaines d'années dans l'encouragement de la science et de programmes d'intervention concrets, ainsi que de leur mise en oeuvre. Dans le domaine du développement des enfants et de la jeunesse, la Fondation privilégie une approche mettant en avant les possibilités positives de développement des jeunes. Grâce à ses méthodes et à ses approches, la Fondation s'engage de façon particulière en faveur de l'excellence scientifique et de son fondement. En investissant 200 millions d'euros dans la Jacobs University Bremen (2006), elle a créé une nouvelle référence dans le domaine du soutien privé. ots Originaltext: Jacobs Foundation Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Martin A. Senn Jacobs Foundation Seefeldquai 17 Case postale 8034 Zurich Suisse E-Mail: martin.senn@jacobsfoundation.org Tél.: +41/44/388'61'06 Mobile: +41/79/301'84'68

Ces informations peuvent également vous intéresser: