Schweizerische Herzstiftung / Fondation Suisse de Cardiologie / Fondazione Svizzera di Cardiologia

Le coeur des femmes bat autrement - CardioTest en pharmacie

Berne (ots) - Bien que les maladies cardio-vasculaires soient en Suisse la cause de décès la plus fréquente, y compris chez les femmes, nombre d'entre elles ne se préoccupent pas assez de leur santé cardiaque. Or, en particulier à partir de 40 ans, il est important pour les femmes de connaître leur risque cardio-vasculaire. En mai et juin, dans le cadre du programme «Femme&Coeur» de la Fondation Suisse de Cardiologie cofinancé par le Fonds de prévention du tabagisme, les femmes se voient proposer dans quelque 370 pharmacies des informations utiles pour un mode de vie sain et plus de bien-être.

Nombre de femmes n'ont pas conscience du fait qu'elles peuvent être victimes d'un infarctus du myocarde ou d'une attaque cérébrale (accident vasculaire cérébral, AVC) et se préoccupent donc trop peu de leur santé cardiaque. Or, à partir de la ménopause, le risque d'infarctus du myocarde et d'attaque cérébrale augmente chez la femme car les modifications hormonales la privent d'une protection naturelle. De ce fait, en Suisse, les femmes ont elles aussi les maladies cardio-vasculaires comme cause de décès la plus fréquente. La Fondation Suisse de Cardiologie s'efforce depuis longtemps d'améliorer l'information des femmes sur leurs risques spécifiques et a lancé dès 1998/99, puis à nouveau en 2012, des campagnes sous le titre «Femme&Coeur». Celles-ci se sont poursuivies et intensifiées entre 2014 et 2017. Le programme actuel porte sur les risques cardio-vasculaires en mettant particulièrement l'accent sur la prévention du tabagisme. La campagne actuelle «Femme&Coeur Prévention du tabagisme» s'étend de 2014 à 2017 et est soutenue par le Fonds de prévention du tabagisme.

En mai et juin 2017, dans quelque 370 pharmacies, la Fondation Suisse de Cardiologie informe les femmes de 40 ans et plus sur leur risque cardio-vasculaire et leur montre ce qu'elles peuvent faire pour leur santé cardiaque. Dans ces pharmacies, les femmes sont encouragées à faire le CardioTest® de la Fondation Suisse de Cardiologie. Il détermine le profil de risque personnel à l'aide du poids, de la tension artérielle, de la lipidémie et de la glycémie ainsi que d'autres facteurs.

Il est suivi par un entretien de conseil dans lequel la femme apprend comment prévenir activement les maladies cardio-vasculaires. Les conseils se focalisent sur un mode de vie sain: ne pas fumer, avoir une activité physique régulière ainsi qu'une alimentation équilibrée, de préférence de type méditerranéen. La participante reçoit aussi un conseil individuel sur les habitudes qu'il convient de modifier ou la nécessité éventuelle d'une consultation médicale pour procéder à d'autres examens. Vous trouverez les pharmacies participant au programme ainsi que d'autres informations à l'adresse www.femmeetcoeur.ch

Ce texte ainsi que des visuels sont disponibles sous www.swissheart.ch/medias

Contact:

Stefanie Oehler
Responsable du secteur Information, prévention
Fondation Suisse de Cardiologie
Téléphone 031 388 80 95
oehler@swissheart.ch



Plus de communiques: Schweizerische Herzstiftung / Fondation Suisse de Cardiologie / Fondazione Svizzera di Cardiologia

Ces informations peuvent également vous intéresser: