Forum "Humanitäre Schweiz"

L'Afghanistan et la Suisse sur le chemin de la paix

L'Afghanistan et la Suisse sur le chemin de la paix
Le bâtiment aux infrastructures modernes est le fruit d'un appel d'offres de l'ETH de Zurich lancé à l'occasion de son 150e anniversaire. D'ici peu, des étudiants de l'ETHZ élaboreront des projets de recherche à Bamiyan et des étudiants de Bamiyan pourront se rendre à Zurich. Texte complémentaire par ots sur ...

    - Indication: Des images peuvent être téléchargées gratuitement
        sous:
        http://www.presseportal.ch/fr/story.htx?firmaid=100010831 et      
        sont également distribuées par EQ Images.  -

    Zurich (ots) - Mardi dernier, le 31 octobre 2006, l'ETH House of Science (Maison des Sciences de l'Institut fédéral suisse de la technologie de Zurich) a été inaugurée à Bamiyan (Afghanistan) et transmise à l'université locale. Ce bâtiment aux infrastructures modernes est le fruit d'un appel d'offres de l'ETH de Zurich lancé à l'occasion de son 150e anniversaire. Lors de cette célébration officielle à laquelle ont assisté des centaines d'étudiants et de citoyens, le spécialiste de l'Afghanistan et responsable du projet Albert A. Stahel, l'ancien président de l'ETHZ Olaf Kübler, le responsable de l'année jubilaire Meinrade Eberle et Josef Lang, parlementaire du Conseil National de la ville de Zoug représentaient l'ETH de Zurich et la Suisse. Au nom des autorités afghanes, Ahzam Dadfar, ministre de l'Enseignement supérieur, Habiba Sarabi, gouverneur et le professeur Yosufi, recteur de l'université se sont exprimés au cours d'une cérémonie sans fioritures. D'ici peu, des étudiants de l'ETHZ élaboreront des projets de recherche à Bamiyan et des étudiants de Bamiyan pourront se rendre à Zurich. Les thèmes qui seront abordés doivent surtout concerner des secteurs d'utilisation directe pour l'Afghanistan: la construction, l'agronomie, l'informatique, les sciences politiques et culturelles. Les médias afghans se sont fait l'écho de cette célébration officielle. Bamiyan est la ville où les célèbres statues de Bouddha ont été détruites par les Talibans en mars 2001.

    La délégation suisse de 15 personnes, composée en majorité d'étudiants et de membres du corps enseignant de l'ETHZ et de l'Université de Zurich, a noué des contacts étroits avec les milieux scientifiques, politiques et culturels de Kaboul, la capitale, ainsi que dans le nord du pays au cours de son séjour d'une semaine. Ainsi, de longs entretiens avec les gouverneurs des provinces de Balkh, Samangan et Parwan se sont déroulés. Le président du Parlement, Junus Canuni, a souligné que la Suisse aide pleinement l'Afghanistan en participant à la reconstruction et en offrant en faveur de la paix sa culture politique ainsi que ses bons services. Dans la ville provinciale Mazar-e-Sharif, durement frappée au cours de la guerre civile, les Suisses ont été conduits à la célèbre mosquée bleue. Les discussions tout comme les observations ont indiqué que les tensions politiques, ethniques et sociales se sont récemment intensifiées en Afghanistan. Par conséquent, il est d'autant plus important, selon Albert A. Stahel, que la Suisse renforce son engagement en faveur du développement et de la réconciliation.

ots Originaltext: Forum "Suisse Humanitaire"
Internet: www.presseportal.ch

Kontakt:
Prof. Dr. Albert A. Stahel
Mobile +41/79/676'93'60

Conseiller National Dr. Josef Lang
Mobile: +41/79/321'96'30


Fichiers multimédias
2 fichiers

Plus de communiques: Forum "Humanitäre Schweiz"

Ces informations peuvent également vous intéresser: