Bedag Informatik AG

Six nouveaux cantons ont choisi Geres, le système de registre d'habitants et d'objets de Bedag

    Berne (ots) - Dans le cadre de deux appels d'offres OMC, les cantons de Fribourg et de Schaffhouse, ainsi que quatre cantons de Suisse centrale, Uri, Schwyz, Obwald et Nidwald, ont opté pour la solution de registre spécialisée Geres de Bedag. La première communauté Open source suisse consacrée au développement d'applications spécialisées compte donc déjà neuf administrations cantonales.

    L'application spécialisée Geres répond aux exigences posées par le recensement électronique de la population, basé sur les registres et prévu pour 2010. En effet, elle permet l'échange direct des données entre les communes et les offices cantonaux ou fédéraux. A l'origine, Geres a été développée en collaboration avec le canton de Berne. Elle est déjà utilisée dans les cantons du Jura et d'Argovie.

    Bedag et le canton de Berne permettent aux cantons partenaires d'exploiter et de continuer à développer Geres par le biais d'un modèle de coopération innovant. Bedag crée des communautés en vue de développer en commun des solutions spécialisées qui respectent le principe de l'Open source et de l'autonomie des administrations concernées, par exemple dans la conception de processus. Un fédéralisme moderne prend ainsi naissance, permettant des coopérations flexibles et judicieuses.

    Les administrations publiques découvrent l'Open source

    En intégrant de telles communautés, les cantons peuvent encourager une collaboration inter-autorités, partager leur savoir-faire et réduire les coûts grâce à l'utilisation des synergies au niveau de l'exploitation et de la maintenance, ou lors d'éventuelles extensions. Bedag est le moteur de telles coopérations.

    Dans le canton de Fribourg, la solution Geres d'harmonisation des données des registres des habitants se voit complétée par un volet "E-Government". Cette extension permet de transmettre électroniquement des messages concernant des renseignements personnels, alors qu'auparavant, il fallait utiliser le courrier traditionnel. La solution garanti la protection des données personnelles. Un registre électoral cantonal est en outre réalisé dans le canton de Fribourg.

    Les cantons d'Obwald, de Nidwald, de Schwyz, d'Uri et de Schaffhouse ont également opté pour Geres. Ils l'ont choisie dans le cadre d'un appel d'offres OMC réunissant 14 fournisseurs de solutions. Leur décision a notamment été influencée par les faibles coûts de maintenance, dus au modèle communautaire de Geres, selon lequel ces frais de maintenance sont répartis proportionnellement entre les cantons participants. La solution inclut la mise en place d'un registre cantonal de personnes et d'un registre d'objets, également cantonal, comprenant appartements et bâtiments.

    Solution indépendante

    Geres tient compte des compétences fédérales de la Confédération, des cantons et des communes; par ailleurs, Geres élimine les doublons dans la conservation des données. L'application spécialisée rassemble dans les communes les données des registres et les met à la disposition du canton et de la Confédération (Office fédéral de la statistique, OFS) de manière harmonisée et consolidée.

    Geres est une solution indépendante basée sur la technologie Java. L'échange de données avec les communes peut se faire soit par le biais de la plateforme d'échange de données Sedex de l'OFS, soit directement avec les communes rattachées à Geres dans ce but. La répartition précise des informations au sein des applications cantonales spécialisées s'effectue via le "Geres Event Bus".

    Le présent communiqué de presse peut être téléchargé au format Word sur www.bedag.ch (rubrique "News").

ots Originaltext: Bedag Informatik AG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Rudolf Steiner
Responsable Communication
Mobile: +41/79/500'02'02



Plus de communiques: Bedag Informatik AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: