Nissan Switzerland

Nissan enregistre une marge opérationnelle de 11.3%, un record pour le secteur

La société annonce une hausse de 15.2% de son bénéfice d'exploitation au premier semestre, à 401.1 milliards de yens

    Tokyo (ots) - Nissan Motor Company a annoncé aujourd'hui que sa marge opérationnelle devrait atteindre 11.3% pour le premier semestre de l'exercice 2003 et que son bénéfice d'exploitation devrait progresser de 15.2%, à 401.1 milliards de yens (3.4 milliards US$, 3.05 milliards d'euros). A mi-chemin du plan NISSAN 180, son plan de développement sur trois ans, la société attribue le niveau record de son bénéfice d'exploitation à la hausse des volumes, favorisée par l'introduction de nouveaux modèles, et à la baisse des coûts. La présentation de son rapport audité officiel est prévue pour le 6 novembre 2003.

    "Malgré un contexte défavorable - marqué par la baisse des volumes de production, le recours sans précédent aux mesures incitatives, la fluctuation des taux de change et l'évolution incertaine des marchés mondiaux - Nissan affiche une nouvelle fois un bénéfice d'exploitation record" a déclaré Carlos Ghosn, le PDG de la société. "Nous restons concentrés sur notre objectif, qui est de mener à terme notre programme NISSAN 180 afin d'assurer la pérennité de notre croissance bénéficiaire".

    M Ghosn a également indiqué que deux nouveaux sites, au coeur de décisions d'investissement annoncées précédemment, avaient démarré leur activité au premier semestre 2003. En mai, le premier modèle est sorti des chaînes de montage de l'usine de Canton, dans le Mississippi, tout juste 25 mois après la pose de la première pierre. En juillet, Dongfeng Motor Co., Ltd. - joint-venture détenu à parts égales (50%) par Nissan et Dong Feng - a à son tour démarré son activité. Ce joint-venture automobile sino-étranger, le premier de son genre en Chine, propose une gamme complète de véhicules, allant des voitures particulières aux petits utilitaires en passant par les bus et les camions.

    Nissan prévoit un chiffre d'affaires de 3 560 milliards de yens (30.14 milliards US$, 21.09 milliards d'euros) pour le premier semestre de l'exercice 2003, et un bénéfice d'exploitation de 401.1 milliards de yens (3.4 milliards US$, 3.05 milliards d'euros), soit une progression de 15.2 % par rapport au premier semestre 2002. Exprimée en pourcentage des ventes, la marge opérationnelle devrait atteindre 11.3 % à la faveur de la croissance des volumes et des réductions des coûts. Le bénéfice net après impôt ressortirait à 237.7 milliards de yens (2.01 milliards US$, 1.81 milliards d'euros), en recul par rapport à l'année dernière (287.7 milliards de yens). Parmi les facteurs qui pèsent sur le résultat net figurent l'augmentation des impôts courants - conséquence du retour à la normale du taux d'imposition au Japon - et le produit exceptionnel de la vente de l'usine de Murayama au premier semestre 2002.

    L'impact des taux de change sur les résultats du premier semestre s'est avéré négligeable : le recul du dollar a en effet été compensé par les taux plus favorables d'autres monnaies, telles que l'euro et la livre sterling.

    La société a par ailleurs annoncé qu'elle était en bonne voie pour atteindre son objectif de rendement annuel du capital investi (au moins 20%).

    Au niveau mondial, les ventes de Nissan ont atteint 1 467'000 unités au premier semestre 2003, soit une progression de 5,9% par rapport à la même période en 2002. Pour doper ses ventes, Nissan a mis en place un véritable plan de bataille qui prévoit la mise sur le marché de 28 nouveautés pendant la durée du plan NISSAN 180. Dix de ces produits seront lancés au cours de l'exercice fiscal 2003, et à ce jour, huit nouveautés ont déjà été commercialisées dans le monde.

    Au Japon, les ventes de Nissan ont progressé de 0,9% au premier semestre, pour s'établir à 387'000 unités (mini-voitures comprises). Aux Etats-Unis, les volumes s'inscrivent en hausse de 11%, à 420'000 unités. En Europe, les ventes ont augmenté de 6,6% entre janvier et juin, atteignant 267'000 unités. Les autres marchés étrangers affichent une progression de 5,3%, avec 393'000 unités. Parmi eux, la Chine voit ses volumes augmenter de 33%, à 48'000 unités.

    Prévisions financières :

    Compte tenu de la récente évolution des marchés des changes, Nissan a décidé de modifier ses prévisions concernant la parité yen/dollar au second semestre, celle-ci étant ramenée de 120 à 110. Les prévisions concernant la parité yen/euro restent pour leur part inchangées, à 125 yens pour un euro.

    La société a communiqué ses prévisions financières (inchangées) pour l'année pleine à la Bourse de Tokyo. Le chiffre d'affaires de l'exercice devrait atteindre 7'450 milliards de yens (63.08 milliards US$, 56.7 milliards d'euros) et le bénéfice d'exploitation devrait s'établir à 820 milliards de yens (6.94 milliards US$, 6.24 milliards d'euros). La marge opérationnelle est attendue à 11%. Le bénéfice ordinaire devrait s'élever à 781 milliards de yens (6.61 milliards US$, 5.94 milliards d'euros), et le bénéfice net après impôt devrait atteindre 495 milliards de yens (4.2 milliards US$, 3.8 milliards d'euros).

    Remarque : Les montants exprimés en US$ et en euros ont été convertis, à titre indicatif seulement, sur la base de 118.1 yens = 1 US$ et 131.4 yens = 1 euro, soit les taux de change moyens constatés pour le premier semestre de l'exercice 2003.

ots Originaltext: Renault Nissan (Suisse) SA
Internet: www.newsaktuell.ch/f

Contact:
Communication Nissan
Tel.      +41/1/736'56'91
Fax        +41/1/736'57'88
mailto: communications@nissan.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: