PwC

Relever les défis migratoires grâce aux nouvelles technologies

Zurich (ots) - L'afflux de réfugiés place l'Europe face à de grands défis humanitaires et administratifs. Le livre blanc « Vies menacées : la réponse de l'Europe à la crise des réfugiés » révèle, à partir d'exemples puisés en Suisse et dans d'autres pays européens, que des idées innovantes et les nouvelles technologies ouvrent un potentiel énorme pour concevoir une procédure de demande d'asile plus juste et plus efficace.

Le nombre de demandes d'asile en suspens dans les États membres de l'UE a crû de près de 50 % en un an, passant de 489 300 fin 2014 à 922 800 fin 2015. En Suisse aussi, elles ont augmenté de 60 % durant cette période. Cet afflux massif lance un défi humanitaire et administratif majeur aux pays d'Europe.

La crise des réfugiés, défi administratif

Les retards administratifs accumulés dans le traitement des demandes d'asile représentent un problème bureaucratique mais pèsent aussi sur les intéressés eux-mêmes. Il faut donc que les autorités soient en mesure de traiter ces demandes rapidement afin d'identifier suffisamment tôt et assister en conséquence les personnes dignes de protection. Le recours aux nouvelles technologies peut contribuer non seulement à faciliter la procédure de demande d'asile des réfugiés et à soutenir leur intégration par la suite mais encore à accroître l'efficience des processus administratifs et à améliorer la sécurité publique.

L'industrie technologique s'associe au secteur privé

PwC oeuvre avec succès à l'alliance entre l'industrie technologique et le secteur privé. En Allemagne, PwC est associée entre autres à la fondation « Jobführerschein » et au programme « Wir zusammen ». La fondation permet aux demandeurs d'asile de suivre des cours gratuits de langue et d'initiation professionnelle et le programme créée en Allemagne des stages et des postes de formation. Conjointement avec le gouvernement néerlandais et l'éditeur de logiciels Salesforce, PwC a mis au point l'application « Welkom In ». Cette plateforme interactive indique aux réfugiés reconnus comme tels quelles sont les possibilités d'hébergement, d'éducation et de formation dont ils disposent, ce qui facilite l'ensemble du processus d'enregistrement et d'intégration. Avec le concours du ministère de la justice norvégien, PwC a conçu le « Refugee Management Framework » en quatre phases. Il s'agit là de simplifier le processus d'entrée dans le pays et la suite du parcours des demandeurs d'asile en Norvège.

L'étude de PwC « Vies menacées : la réponse de l'Europe à la crise des réfugiés » démontre qu'il est possible, grâce aux nouvelles technologies, de relever de façon significative le défi administratif que constituent les migrations. Le recours à ces nouvelles technologies permet de mieux maîtriser le volume des formalités administratives à remplir mais aussi de rendre ces formalités plus justes, plus efficaces et plus transparentes.

Contact:

Jan-Hendrik Völker-Albert, Head of PR & Communications, PwC Suisse
http://linkedin.com/in/voelker-albert
jan-hendrik.voelker-albert@ch.pwc.com

Moritz Oberli, responsable Secteur public, PwC Suisse
http://linkedin.com/in/moritzoberli
moritz.oberli@ch.pwc.com

Gill Sivyer, Global Leader for International Development Network, PwC
Ssuisse
http://linkedin.com/in/gillsivyer
gill.c.sivyer@ch.pwc.com



Plus de communiques: PwC

Ces informations peuvent également vous intéresser: