Schweizerische Zahnärzte-Gesellschaft SSO

La salive - l'élixir de vie des dents

Berne (ots) - La salive est capable de réparer l'émail dentaire agressé par des acides. Dans ce but, des sels minéraux sont réincorporés au niveau de la surface de la dent. Les collations intermédiaires sucrées fréquentes finissent toutefois par exiger trop des mécanismes naturels de réparation .... Continuez votre lecture pour en apprendre plus ... La salive - l'élixir de vie des dents SSO. La salive est l'un des systèmes de défense les plus importants de l'organisme humain. Elle sert à l'hydratation et à la prédigestion des aliments, elle facilite la déglutition et constitue, au niveau de la bouche, grâce à ses propriétés antivirales et antibactériennes, une première barrière contre les germes pathogènes. Mais, avant tout, elle neutralise les acides après la consommation de boissons et de nourriture, ainsi que la reminéralisation de l'émail dentaire grâce aux minéraux qu'elle contient. La réserve des sels minéraux Dans la salive on trouve tous les sels minéraux qui sont nécessaires au renforcement et au maintien de la capacité de l'émail dentaire de résister aux attaques acides. Après presque chaque consommation de nourriture, les bactéries transforment en acide le sucre contenu dans les aliments. Les caries peuvent se former lorsque la surface des dents est attaquée par ces acides et déminéralisée. C'est ici qu'intervient la fonction protectrice naturelle de la salive. Elle contient des éléments minéraux naturels capables de diluer et de dégrader ces acides. La salive favorise également la réincorporation (reminéralisation) de minéraux renforçateurs des dents dans l'émail dentaire. C'est ainsi qu'elle agit contre la formation de caries. Lorsque la salive manque: la sécheresse de la bouche La sécheresse de la bouche peut avoir des causes variées. Si la bouche se sèche en cas de stress, par exemple à l'occasion d'un examen, la chose ne dure qu'un instant. Mais, fréquemment, la diminution du flux salivaire est un effet indésirable d'un médicament. Sur le marché on trouve plus de 400 médicaments qui réduisent le flux salivaire. Certaines maladies auto-immunes peuvent également diminuer la sécrétion de salive. Les fumeurs ont une moindre sécrétion de salive, longtemps avant qu'ils ne s'en rendent compte. En cas de prise prolongée d'un médicament et avec l'âge, le problème de sécheresse de la bouche peut s'aggraver. Il est donc important de remettre en route la sécrétion de salive si l'on veut prévenir des maladies telles que les caries et les inflammations des gencives. Stimulation de la sécrétion salivaire La sécrétion de salive peut être stimulée par la mastication - notamment celle d'une gomme à mâcher sans sucre -. En mâchant fréquemment une gomme à mâcher sans sucre on produit plus de salive et le pH de la plaque présente alors une moindre susceptibilité au sucre. La prophylaxie intermédiaire La base de toute hygiène bucco-dentaire est constituée par le nettoyage des dents, au moins le matin et le soir. A l'heure actuelle on déconseille le brossage immédiatement après la consommation d'aliments ou de boissons. L'acide, contenu dans la plupart des boissons fruitées, ramollit la surface dentaire, ce qui peut entraîner des lésions érosives lors du brossage. Les lésions érosives qui en résultent concernent toutes les parties de la dent, mais plus particulièrement les collets, les surfaces de mastication et les faces externes. Pour une prophylaxie intermédiaire, il existe donc des gommes à mâcher sans sucre ou certains bonbons spéciaux pour soins dentaires. Ils permettent la stimulation de l'élixir des dents, la salive. ots Originaltext: SSO Internet: www.presseportal.ch Contact: Presse- und Informationsdienst SSO Postgasse 19 Postfach 3000 Bern 8 Tel +41/(0)31/310'20'80 Fax +41/(0)31/310'20'82 Internet: http://www.sso.ch

Plus de communiques: Schweizerische Zahnärzte-Gesellschaft SSO

Ces informations peuvent également vous intéresser: