Komitee "Schweizer Wirtschaft für die Bilateralen"

Approbation des accords bilatéraux: excellente nouvelle pour les entreprises et les emplois

    Genève (ots) - Le large appui des parlementaires à l'extension des accords bilatéraux 1 et aux accords bilatéraux 2 satisfait pleinement le Comité "Les entreprises pour les accords bilatéraux". L'accès facilité à des marchés en pleine croissance, la consolidation du secret bancaire, les allègements obtenus pour l'industrie alimentaire et le tourisme, ainsi que l'amélioration de la sécurité devraient contribuer à stimuler notre économie et l'emploi.

    Après deux ans d'application, les accords bilatéraux 1 ont largement démontré leur intérêt. Leur application aux nouveaux pays membres de l'UE bénéficiera clairement aux entreprises suisses. L'extension de la libre circulation des personnes se fera progressivement, avec, jusqu'en 2011, un contrôle des conditions de salaire et de travail avant l'engagement et un contingent de permis de travail de longue durée passant progressivement de 900 à 3000 par année. Le renforcement des mesures d'accompagnement est acceptable, car il correspond au compromis trouvé entre partenaires sociaux.

    Les accords bilatéraux 2 apportent des améliorations importantes, notamment pour le secteur agro-alimentaire. Les accords de Schengen / Dublin consolident le secret bancaire et seront profitables pour le tourisme. Le surcroît de sécurité qu'ils apporteront bénéficiera à l'économie dans son ensemble. Les associations économiques, notamment l'Association suisse des banquiers, la Fédération des industries alimentaires, Suisse Tourisme, ainsi que les professionnels de la sécurité appuient résolument la participation de la Suisse à Schengen et Dublin.

    Plusieurs organisations ont annoncé des référendums tant contre l'extension de la libre circulation des personnes que contre l'accord de Schengen/Dublin. Ces référendums remettent en cause non seulement des accords bien négociés, mais surtout la voie bilatérale. Cette dernière a donné d'excellents résultats et permet de développer une collaboration pragmatique et intelligente avec nos principaux partenaires commerciaux. Les tenants du référendum ne proposent en revanche aucune alternative crédible. Vu l'importance des votations qui s'annoncent, nous appelons tous les milieux concernés à se mobiliser en faveur de l'extension de la libre circulation des personnes et de l'accord de Schengen / Dublin.

    Le Comité "Les entreprises pour les accords bilatéraux" comprend à ce jour une centaine de personnalités issues de tous les secteurs de l'économie. www.bilaterales-oui.ch

ots Originaltext: "Les entreprises pour les accords bilatéraux"
Internet: www.presseportal.ch/fr/

Contact:
Chantal Balet Emery
Economiesuisse
Mobile : +41/79/628'56'87



Ces informations peuvent également vous intéresser: