strasseschweiz

L'utilité du trafic routier est reconnue: Entretien des associations du trafic routier privé avec Joseph Deiss, chef du DFE et président de la Confédération

L'utilité du trafic routier est reconnue: Entretien des associations du trafic routier privé avec Joseph Deiss, chef du DFE et président de la Confédération
Au cours d’un entretien avec une délégation de la Fédération routière suisse FRS, Joseph Deiss, chef du DFE et président de la Confédération, a reconnu le rôle utile que joue le trafic routier en faveur de l’économie. De gauche à droite: Carlo Schmid-Sutter, conseiller aux Etats, président central ASTAG; Edgar Schorderet, ...
Voir image: www.newsaktuell.ch/f/story.htx?nr=100480154 Berne (ots) - La contribution de la branche automobile et du trafic routier privé à la bonne marche de l'économie suisse était au centre de la visite d'une délégation de la Fédération routière suisse FRS auprès de Joseph Deiss, chef du Département fédéral de l'économie (DFE) et président de la Confédération. Des questions d'actualité et des souhaits des représentants du trafic routier privé ont également été évoqués à cette occasion. Les associations du trafic routier privé relèvent depuis de nombreuses années que le rôle économique de la mobilité en général et du trafic routier en particulier est fréquemment sous-estimé, voire négligé, en Suisse. Or, le fonctionnement actuel de l'économie et de la société serait tout simplement impensable sans un réseau de transport performant. Il y a un lien indissoluble entre l'aménagement constant de l'infrastructure de transport et le développement du processus de production qui est soumis à une concurrence croissante. Ce constat évident ne se reflète toutefois pas suffisamment dans les considérations et décisions politiques. Les associations du trafic routier ont prié Joseph Deiss, chef du Département fédéral de l'économie (DFE) et président de la Confédération, de faire valoir de manière explicite le point de vue économique dans la définition d'une politique des transports durable. Elles lui ont par ailleurs demandé de compléter le rapport 2002 sur la croissance économique par un chapitre détaillé sous le titre de "Transports, notamment trafic routier privé, et croissance économique". Les associations membres de la FRS suivantes ont participé hier lundi à Berne à cet entretien avec Joseph Deiss, président de la Confédération: auto-suisse (Association des importateurs suisses d'automobiles), Union professionnelle suisse de l'automobile UPSA, Association suisse des transports routiers ASTAG et Touring Club Suisse TCS. Il est prévu que le Secrétariat d'Etat à l'économie (seco) examine plus en détail certaines demandes présentées par les associations du trafic routier. ots Originaltext: Fédération routière suisse FRS Internet: www.newsaktuell.ch/f Contact: Claude Gay-Crosier Président FRS Mobile: +41/79/212'45'49 Hans Koller Secrétaire général FRS Tel. +41/31/329'80'80

Ces informations peuvent également vous intéresser: