suissetec - Schweizerisch-Liechtensteinischer Gebäudetechnikverband

Période de froid: les entreprises sanitaires et de chauffage sont équipées pour parer aux urgences

Zurich (ots) - Le froid extrême n'a généralement aucune influence sur les installations sanitaires et de chauffage planifiées et réglées correctement. Durant les périodes de froid d'une certaine durée, comme celle que nous traversons actuellement, il est cependant possible que les installations de chauffage atteignent leur charge maximale et que, surtout dans les vieilles constructions, l'eau gèle dans les conduites mal isolées. Dans de tels cas, il vaut la peine de s'adresser à des spécialistes de la technique du bâtiment.

Dans les zones d'Europe centrale, les installations de chauffage sont conçues pour une utilisation à des températures extérieures minimales d'environ -10°C. Pour des raisons d'efficacité, il serait peu judicieux de les adapter à des températures encore plus basses - les périodes de froid comme celle que nous connaissons actuellement sont rares dans nos régions. Toutefois, si la température demeure plus basse que d'habitude pendant plusieurs jours d'affilée, l'installation risque, selon le système de chauffage et les agents énergétiques, d'atteindre sa puissance maximale. Par conséquent, il est possible que les températures ambiantes souhaitées ne puissent plus être atteintes.

Le plus souvent, le réglage correct des éléments de chauffage par un spécialiste de la technique du bâtiment suffit pour garantir un fonctionnement irréprochable, même en cas de situations extrêmes. Ensuite, le comportement du locataire / propriétaire est décisif; celui-ci devrait:

- surveiller constamment le fonctionnement de l'installation de chauffage et contacter l'installateur en cas de défaillance;

- fermer les volets / descendre les stores, en particulier la nuit (isolation);

- ne laisser en aucun cas la fenêtre entrouverte (perte d'énergie), mais ouvrir complètement les fenêtres pendant quelques minutes (max. 5 minutes);

- porter des vêtements chauds.

Prévenir le gel des conduites d'eau

Dans les vieilles constructions et les bâtiments mal isolés en particulier, le froid extrême peut causer des problèmes, voire des dommages, à l'approvisionnement en eau; c'est le cas lorsque l'eau se glace aux endroits exposés au gel. Les installateurs sanitaires sont équipés pour faire face à de telles situations et peuvent généralement décongeler rapidement les conduites d'eau. Il est en principe possible de prévenir ce type de désagréments en évacuant les conduites exposées au gel. Si ce n'est pas possible, la formation de glace peut être évitée par un écoulement continu (attention: consommation d'eau élevée!).

En principe, dans la grande majorité des cas, les conseils d'un spécialiste de la technique du bâtiment permettent d'éviter les situations désagréables et les dommages aux installations. Pour les urgences, de nombreuses entreprises de la technique du bâtiment sont atteignables, en-dehors des heures d'ouverture également, via une hotline. Vous trouverez le partenaire qui vous convient à l'adresse: www.suissetec.ch/entreprises

Contact:

Association suisse et liechtensteinoise de la technique du bâtiment 
(suissetec)
Benjamin Mühlemann, responsable de la communication
Membre de la direction
Tél.: +41/43/244'73'13
E-Mail: benjamin.muehlemann@suissetec.ch


Ces informations peuvent également vous intéresser: