SEC Suisse

Résultats de la votation populaire - SEC Suisse: retour à l'expéditeur!

    Zurich (ots) - La Société suisse des employés de commerce est (très) satisfaite des résultats de la votation populaire de ce dimanche. Le peuple a infligé un camouflet sans équivoque à un paquet fiscal bien trop encombré.  De son côté, le NON à la 11e révision de l'AVS a confirmé que le souverain n'admettait aucun démantèlement des acquis sociaux dans l'assurance de base. L'assouplissement acceptable sur le plan social de l'âge de la retraite qui était prévu dans la 10e révision de l'AVS doit donc maintenant être mis en oeuvre rapidement en bénéficiant de moyens suffisants.

    Le message de dimanche est clair: les trois objets ont été renvoyés à leur expéditeur! Le résultat démontre que le peuple ne veut pas d'une politique qui s'attaque de front à des acquis. Et le souverain exige en outre des projets équilibrés sur le plan de la politique sociale. Ces deux éléments ont été grossièrement ignorés dans le paquet fiscal ainsi que dans la 11e révision de l'AVS. Les votants ont considéré à juste titre que le paquet fiscal n'accordait que des exonérations superficielles et qu'ils allaient à nouveau devoir bientôt payer ces "allègements fiscaux"  sous la forme d'impôts et de taxes communales et cantonales plus élevées ou qu'ils devraient sinon rapidement faire face à une diminution des prestations fournies par les collectivités publiques. Le verdict est aussi sans équivoque en ce qui concerne l'AVS et il s'agit bien d'un refus de toute diminution des prestations ainsi que d'une opposition à l'instauration d'une société à deux classes en matière d'âge de la retraite anticipée. L'égalité des chances doit aussi être garantie à cette époque de la vie.

    La SEC Suisse espère maintenant que le Conseil fédéral et le parlement tireront les leçons des résultats de ces votations de dimanche et pratiqueront à nouveau à l'avenir une politique tenant compte des réalités sociales, cherchant le consensus et aplanissant les fossés de la politique sociale au lieu de les approfondir. L'engagement de réduire sur le plan social les conséquences d'un âge de la retraite anticipée, qui avait déjà été pris dans la 10e révision de l'AVS, doit maintenant être mis en oeuvre dans les plus brefs délais.  

ots Originaltext: Société suisse des employés de commerce
Internet: www.newsaktuell.ch/f

Contact:
Prof. Dr. Edi Class
secrétaire général de la SEC Suisse
Tél. +41/1/283'45'80 ou
Mobile +41/79/509'41'33

Susanne Erdös
secrétaire centrale responsable de la "Politique des employés"
tél. +41/1/283'45'76 ou
Mjobile +41/79/635'18'50

Hans-Ulrich Schütz
collaborateur économique
Tél. +41/1/283'45'78



Plus de communiques: SEC Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: