Epilepsie-Liga

Journée suisse de l'épilepsie

Campagne d'information sur l'épilepsie lancée le 5 octobre dans toute la Suisse Stäfa (ots) - Le monde du travail est dur, surtout pour ceux qui souffrent d'un handicap. Deux tiers de toutes les personnes atteintes d'épilepsie sont parfaitement capables d'exercer une activité professionnelle, mais les préjugés des autres les en empêchent encore trop souvent. La Ligue Suisse contre l'Epilepsie (LScE) et epi-suisse (Association Suisse de l'Epilepsie) organisent pour la première fois une Journée nationale de l'Epilepsie dont le but est d'informer un public vaste sur cette maladie et ses manifestations. Environ une personne sur cent devient épileptique. Une crise épileptique provoque un dysfonctionnement passager du cerveau. L'interaction des milliards de cellules nerveuses stimulantes et inhibitrices est perturbée et un grand nombre de cellules nerveuses se déchargent soudain simultanément. Pas tous les épileptiques peuvent être guéris, mais l'arsenal thérapeutique disponible est très varié et efficace. En règle générale, la thérapie consistera à administrer des médicaments antiépileptiques prescrits par un médecin spécialisé. Pour certaines formes d'épilepsie, une intervention chirurgicale est recommandée dans des circonstances très spécifiques. Une mobilisation massive Environ deux tiers des patients traités ne souffrent plus de crises, les autres apprennent à apprivoiser leur maladie. Avant toutes choses, ils devront apprendre à connaître leurs propres limites. Les jeunes en quête d'une profession prendront en compte leur tolérance de charge personnelle, chez les adultes, une reconversion professionnelle encadrée peut parfois apporter la solution idéale. Les épileptiques ne s'absentent pas plus de leur travail pour cause de maladie ou d'accident que les autres travailleurs. Sous le signe de la première Journée nationale de l'épilepsie, toutes sortes de manifestations se dérouleront aux quatre coins de la Suisse. A Zurich, le "Rapport suisse sur l'épilepsie" sera présenté le 5 octobre à 10h30 au Musée national, des spécialistes aborderont le thème de l'épilepsie dans le monde du travail, et les différentes organisations qui se battent pour une meilleure intégration des épileptiques dans la société présenteront leurs activités au public. C'est ainsi que l'on aura l'occasion de faire la connaissance de ParEpi (l'Association suisse des parents d'enfants épileptiques), SESI (Società Epilettici della Svizzera Italiana) ou Eclipse (Entraide Epileptique Suisse). L'épilepsie doit être appréhendée ouvertement. www.tag-der-epilepsie.ch, Informations: Tel. 043/477'07'06, PC-No 87-462230-1. ots Originaltext: Schweizerische Liga gegen Epilepsie Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Schweizerische Liga gegen Epilepsie Dorfstrasse 2 Postfach 233 8712 Stäfa Tél. +41/43/477'07'06 Internet: http://www.tag-der-epilepsie.ch [ 013 ]

Ces informations peuvent également vous intéresser: