The Body Shop

The Body Shop: Campagne de Bienfaisance 2006 - Stop à la violence domestique

The Body Shop: Campagne de Bienfaisance 2006 - Stop à la violence domestique
Kampagne „Stoppt häusliche Gewalt“ von The Body Shop - Die abgebildeten Kinder sind nicht Opfer von häuslicher Gewalt. / Campagne de Bienfaisance 2006 du Body Shop: "Stop à la violence domestique". Les enfants présentés sur l'affiche ne sont pas victimes de violence domestique. Weiterer Text auf ots unter: http:// ...
Zurich (ots) - Depuis plus de 10 ans, The Body Shop mène des campagnes contre la violence domestique dans le monde entier. Grâce au soutien de nos employés et clients, plus de 2 millions de dollars US ont, à ce jour, été collectés et affectés à la lutte contre la violence domestique. En 2006, The Body Shop met l'accent sur les répercussions de la violence domestique sur les enfants. Grandir dans une famille où la violence est à l'ordre du jour porte atteinte à la santé, à l'espérance de vie ainsi qu'au développement personnel et social de plusieurs millions d'enfants dans le monde - et à ce jour, très peu a été entrepris pour aborder le problème. Par le biais de la campagne 2006, The Body Shop souhaite apporter un changement positif à la vie de ces enfants. The Body Shop a fixé deux objectifs principaux. Premièrement, The Body Shop souhaite attirer l'attention sur le grand nombre d'enfants victimes de la violence domestique. Deuxièmement, par la vente des "soins des lèvres à la menthe" et des "savons marguerite", The Body Shop voudrait collecter de l'argent pour mieux soutenir les enfants concernés. Partenaire de la campagne En 2006, The Body Shop Suisse et "L'Association Suisse pour la Protection de L'enfant" vont unir leurs forces pour faire bouger les choses. "L'Association Suisse pour la Protection de L'enfant" est la seule organisation nationale qui s'engage contre toutes les formes de violence exercée sur les enfants. Par des démarches politiques et des campagnes d'information, mais aussi au moyen de projets de prévention et la mise en oeuvre de mesures préventives, l'Association Suisse pour la protection de l'enfant souhaite faire reculer la violence contre les enfants. Manifeste contre la violence domestique Les enfants ont le droit de grandir en conservant leur intégrité physique, dans un environnement qui les protège de la violence physique ou psychique, de l'exploitation, de la maltraitance, de la négligence et de l'abandon. Les enfants ont droit à l'amour, à l'affection, à la tendresse, à la confiance et à la sécurité. En principe, ces droits sont garantis par la Convention de l'ONU relative aux droits de l'enfant. Comme presque tous les pays du monde, la Suisse a ratifié cette convention, s'engageant ainsi à protéger les droits de l'enfant. Mais aussi en Suisse, de nombreux enfants sont maltraités. Et le plus souvent ça se passe là où ils devraient être en sécurité: à la maison. Ils sont frappés, roués de coups de pieds, tirés par les cheveux, secoués et subissent des brûlures. Fait est que l'on continue à tolérer les châtiments corporels comme moyen d'éducation. Rejoignez-nous et signez vous aussi le manifeste contre la violence domestique. Le lien pour le manifeste est www.stoppviolenceathome.ch Les personnalités Suisses suivantes ont, entre autres, déjà signé le manifeste contre la violence domestique Dano Halsall - champion du monde du natation "Trahir l'innocence des enfants notamment par la violence est inadmissible, ils sont notre avenir..." Francine Jordi - chanteuse "La violence génère la violence! Aidez à offrir à nos enfants une enfance pleine d'amour" La violence domestique est la violation des droits humains la plus répandue. Dans le monde entier, des millions de femmes et d'enfants sont concernés. En tant qu'entreprise où la grande majorité des employés et des clients sont des femmes, The Body Shop a la possibilité d'atteindre des millions de personnes afin de les encourager à agir et à se prononcer contre la violence domestique. ots Originaltext: The Body Shop Suisse Internet: www.presseportal.ch Contact: Marc Sutterlüti Head of Communications Bahnstrasse 21 8610 Uster Tél. +41/44/905'85'85 E-Mail: marc.sutterlueti@thebodyshop.com

Ces informations peuvent également vous intéresser: