VSG / ASIG

25 tonnes de CO2 en moins grâce aux voitures à gaz de l'Expo.02

Les minibus à gaz naturel de l''Expo.02

Voir image: www.newsaktuell.ch/f/galerie.htx?type=obs

    Zurich (ots) - L'emploi de 24 minibus à gaz naturel pendant Expo.02 a diminué les dégagements de gaz carbonique (CO2) de près de 25 tonnes, et réduit les émissions polluantes. D'après les calculs provisoires de l'Association Suisse de l'Industrie Gazière (ASIG), les 24 bus VW (modèles Caravelle et Transporter) ont parcouru 300'000 km. Ils ont servi, en lieu et place de véhicules à essence, à divers transports entre les arteplages de Bienne, Neuchâtel, Morat et Yverdon-les-Bains.

    Chacun des minibus a parcouru en moyenne 12'500 km. Ils ont transporté des handicapés, de petits groupes, des personnes travaillant pour l'Expo et du matériel. Les stations de remplissage à proximité des quatre arteplages ont délivré au total 21'800 kg de gaz naturel, équivalant à 33'000 litres d'essence. C'est la station de Neuchâtel qui en a écoulé le plus.

    La consommation moyenne était de 7,27 kg de gaz comprimé pour 100 km (correspond à 11 litres d'essence). L'emploi du gaz au lieu de l'essence a réduit dans la région des Trois-Lacs, pendant les 159 jours qu'a duré l'Expo, les nuisances comme suit: 24'200 kg pour le gaz carbonique, 70 kg pour les oxydes d'azote, 5 kg de benzol, plus une certaine quantité d'ozone et de particules. Les chauffeurs ont apprécié le confort de conduite et de remplissage; l'accès à une station de remplissage a provoqué quelques dégâts mineurs aux carrosseries par suite de la configuration des lieux.     Les minibus à gaz restent en service

    Les entreprises gazières ont mis les véhicules et les stations de remplissage à disposition pour le projet "Je roule proprement" à l'Expo. Ce projet a bénéficié du soutien de SuissEnergie (programme commun de la Confédération, des cantons et communes, de l'économie et des organisations de l'environnement) et de l'importateur AMAG, partenaire officiel d'Expo.02. Après la fin de l'exposition nationale, les véhicules seront repris et utilisés par divers particuliers et organisations suisses. La Suisse compte actuellement environ 500 véhicules à gaz naturel.

    Le gaz naturel et le biogaz (qui est neutre du point de vue des émissions de CO2) réduisent de 60 à 95% la charge sur l'environnement, comparés à l'essence et au diesel. L'économie gazière suisse a intensifié ses efforts pour promouvoir le gaz et le biogaz comme carburant en Suisse. Elle soutient les efforts des milieux politiques pour, compte tenu des avantages écologiques, réduire la charge fiscale qui pèse sur le gaz utilisé comme carburant et qui est actuellement la plus élevée d'Europe.

ots Originaltext: Association Suisse de l'Industrie Gazière (ASIG)
ops Originalpicture: www.newsaktuell.ch/f/galerie.htx?type=obs
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Daniel Bächtold
Porte-parole de l'ASIG
Grütlistrasse 44
8027 Zurich
Tel.         +41/1/288'31'31
Fax          +41/1/202'18'34
mailto:    baechtold@erdgas.ch
Internet: http://www.gaz-naturel.ch
[ 003 ]



Plus de communiques: VSG / ASIG

Ces informations peuvent également vous intéresser: