Agroscope Liebefeld-Posieux (ALP)

rap: Pénurie de fourrage: De nombreux chemins mènent à Rome

Posieux (ots) - La longue période de sécheresse a réduit la croissance des végétaux à un point tel que dans les exploitations laitières et d'engraissement, les réserves de fourrage prévues pour l'hiver ont considérablement diminué. La Station fédérale de recherches en production animale (RAP-Posieux) a établi une check-liste qui répertorie les aliments alternatifs qui peuvent être utilisés pour réagir à cette pénurie. La liste tient compte des conséquences pour la santé des animaux, ainsi que pour la qualité du lait et de la viande. Il s'agit avant tout de planifier immédiatement l'alimentation pour les 8 prochains mois, afin de ne pas se trouver soudain devant le fait accompli et ne plus avoir de fourrage à disposition. Il ne faut pas seulement réexaminer l'alimentation de la vache laitière, mais également envisager des possibilités d'économie dans l'élevage des génisses, l'engraissement du gros bétail et la garde des vaches allaitantes. Lors de la recherche d'aliments alternatifs, il est déterminant d'établir des rations pour les animaux qui soient tout de même équilibrées au niveau de leur teneur énergétique, de leur teneur en protéines, de leur structure et de leur teneur en minéraux, afin de ne pas porter atteinte à la santé des animaux. Appliquant la devise "Tous les chemins mènent à Rome", les chercheurs de la RAP recommandent dans une check-liste, les stratégies suivantes à appliquer pour réagir à la pénurie de fourrage que nous connaissons actuellement. Acheter du fourrage grossier et de l'aliment concentré et utiliser des aliments de remplacement Comme la pénurie de fourrage grossier se fait également sentir dans les pays frontaliers, l'achat n'est possible qu'en quantité limitée et à des prix élevés. Il est donc nécessaire que chaque agriculteur fasse une planification individuelle pour son exploitation, afin de déterminer de quelle façon il peut remplacer ce fourrage grossier de façon optimale. Utilisation ciblée du fourrage grossier et adaptation de la production A certains stades de production, il est impératif d'utiliser du fourrage de qualité supérieure, alors qu'à d'autres stades, la qualité du fourrage de remplacement est moins importante. Une bonne planification permet de mettre à jour des possibilités d'économie. Diminution de l'effectif des animaux Des quantités de fourrage peuvent également être économisées si, entre-temps, le cheptel a été réduit. Conservation des fourrages alternatifs: A quoi faut-il prendre garde En cas de pénurie de fourrage, la question se pose de savoir comment les aliments alternatifs à disposition (voir tableau) peuvent être conservés pour l'alimentation hivernale. En principe, il s'agit d'appliquer les règles pour l'ensilage et de tenir compte des connaissances acquises sur les différents fourrages. Dans le dossier de presse annexé, vous trouverez des données détaillées sur les différents chapitres, ainsi que la check-liste mentionnée. Informations concernant la pénurie de fourrage: Fredy Schori Station fédérale de recherches en production animale (RAP) CH-1725 Posieux ( 026/407 72 15 E-mail: fredy.schori@rap.admin.ch Ce texte, ainsi que la documentation pour la presse et la check- liste peuvent être téléchargés à partir de notre site www.rapposieux.ch. Reto Burkhardt, Support Communication

Ces informations peuvent également vous intéresser: