MIGROS BANK

Résultats record de la Banque Migros sur l'exercice 2010

    Zürich (ots) - La Banque Migros a maintenu avec succès le cap sur la croissance en 2010. Le bénéfice brut enregistre une croissance réjouissante à deux chiffres de 24% et le produit d'exploitation de CHF 593 millions est le plus élevé de son histoire. Le volume des prêts hypothécaires a progressé de CHF 1,1 milliard. La situation en matière de risques reste très saine.

    Grâce à une croissance réjouissante de ses revenus et à de notables réductions des coûts, la Banque Migros affiche une forte hausse de ses bénéfices sur l'exercice 2010. Le bénéfice brut croît de 23,9% à CHF 315 millions et le résultat d'exploitation après amortissements et provisions connaît même une augmentation de 22,5% à CHF 275 millions.

    Bénéficiant de la bonne conjoncture intérieure en Suisse, la Banque Migros a pu relever son résultat d'exploitation de 3,7% à CHF 593 millions, dépassant le record établi l'année précédente. Le volume des prêts hypothécaires qui a enregistré une hausse de CHF 1,1 milliard pour atteindre CHF 26,1 milliards (+ 4,4%) a été le principal moteur de cette croissance. Grâce à une politique cohérente et prudente en matière d'octroi de crédits et de gestion des risques, la progression des prêts hypothécaires a également généré une augmentation des revenus. Malgré la pression accrue sur les prix, les opérations d'intérêts ont enregistré une nette progression de 3,4%, s'établissant à CHF 474 millions. Les taux hypothécaires de la Banque Migros ont baissé durant l'exercice 2010, atteignant de nouveaux plus bas historiques: les prêts hypothécaires à taux fixe de deux ans sont descendus à un taux plancher de 1,10%, tandis que celles à cinq et dix ans sont tombées respectivement à 1,71% et 2,35%.

    Impact positif de l'offensive sur les prix pour le crédit privé

    Le volume des crédits privés en hausse de 40% s'est établi à CHF 805 millions. A fin mars 2010, la Banque Migros a réduit son taux d'intérêt pour le crédit privé en ligne de 8,5% à 5,9%. En moyenne, ce taux est de moitié moins élevé que celui proposé par les autres prestataires.

    Les fonds de la clientèle se sont accrus de CHF 472 millions, atteignant CHF 26,0 milliards (+ 1,9%). La baisse des taux d'intérêt a de nouveau entraîné un net transfert des obligations de caisse et des dépôts à terme vers les fonds d'épargne et de placement, qui ont par conséquent grimpé de 5,2% à CHF 21,6 milliards.

    Le résultat des opérations de commissions a enregistré un léger plus de 1,6% et s'est inscrit à CHF 74 millions, une évolution qui s'explique par la persistance d'une certaine réserve sur les marchés boursiers. Les dépôts de la clientèle, en hausse de 2,2%, se sont chiffrés à CHF 11,3 milliards. Le résultat des opérations de négoce s'est monté à CHF 40 millions, soit légèrement au-dessus du niveau de l'exercice précédent (CHF 38 millions).

    Gestion des coûts maîtrisée

    L'ensemble des charges d'exploitation a été comprimé de 12,5% à CHF 278 millions en 2010. La nouvelle plateforme informatique mise en service début novembre 2009 en particulier a permis de réaliser des économies considérables. Ainsi, les autres charges d'exploitation ont diminué de 27,5% (CHF 41 millions). En revanche, l'investissement dans la nouvelle plateforme informatique a entraîné une hausse des amortissements de CHF 21 millions à CHF 36 millions.

    En équivalent plein temps, l'effectif en personnel a augmenté de 6,4% et se chiffre à 1373 collaborateurs. Malgré le grand nombre d'emplois créés au sein de la Banque Migros, les frais de personnel ne se sont accrus que dans une faible mesure, notamment par le fait que l'aboutissement de l'installation de la nouvelle plateforme a supprimé diverses charges extraordinaires telles que la formation et la préparation de tous les collaborateurs au nouveau système informatique. Au total, les frais de personnel se sont montés à CHF 171 millions, ce qui représente une hausse de 0,6%.

    Dans le cadre de l'extension de son réseau entamée en 2008, la Banque Migros a déjà ouvert 14 nouvelles succursales, auxquelles sont venues s'ajouter l'an dernier Genève-La Praille, Martigny et Wohlen. Cinq nouvelles ouvertures sont prévues en 2011, en l'occurrence à Bulle (21 janvier), Lenzburg (1er avril), Wädenswil (7 avril), Berthoud et La Chaux-de-Fonds. Notre réseau comptera ainsi 64 succursales.

    De faibles provisions grâce à une politique de risque prudente

    Au niveau des risques, la situation de la Banque Migros est toujours extrêmement favorable. Un montant net de seulement CHF 3,4 millions a dû être affecté aux provisions et pertes au cours des douze derniers mois, un chiffre encore inférieur au niveau déjà très faible de l'année précédente (CHF 8,1 millions). La dotation en fonds propres et la structure de refinancement sont extrêmement solides.

    La Banque Migros aborde l'exercice 2011 avec optimisme. Grâce au solide capital de confiance dont elle bénéficie auprès de ses clients et à sa gestion des coûts efficace, elle est bien placée pour conquérir de nouvelles parts de marché dans les années à venir, même dans un contexte marqué par une concurrence plus vive.

    Clôture 2010: link chiffres http://www.migrosbank.ch/fr/Ueberuns/Medien/default.htm

    Clôture 2010

    En millions de CHF                  2010         2009            Evolution
Total du bilan                          33'714      32'686        1'028         3.1%
Créances hypothécaires              26'072      24'966        1'105         4.4%
Autres créances de la clientèle 2'913        2'721          193         7.1%
Fonds d'épargne et de dépôts    21'638      20'571        1'068         5.2%
Autres fonds de la clientèle      3'163        3'091            73         2.3%
Obligations de caisse                 1'163        1'832         -668      -36.5%
Produit d'exploitation                  593.3        572.4         20.9      3.7%
Opérations d'intérêts                    473.7        458.0         15.7      3.4%
Opérations de commissions                73.7         72.6          1.1      1.6%
Opérations de négoce                        39.8         38.1          1.7      4.4%
Autres revenus ordinaires                 6.1          3.7          2.5    67.1%
Charges d'exploitation                  278.4        318.3        -39.9  -12.5%
Charges du personnel                      170.5        169.5          1.0      0.6%
Autres charges d'exploitation        107.9        148.8        -40.9  -27.5%
Bénéfice brut                                 314.9        254.1         60.8    23.9%
Amortissements                                 36.1         21.2         14.8    69.8%
Correctifs de valeur*                        3.4          8.1         -4.7  -58.1%
Résultat d'exploitation                 275.4        224.7         50.7    22.5%
Bénéfice annuel                              172.6        138.4         34.2    24.7%
Cost/income - Ratio                         46.9         55.6         -8.7  -15.6%
Dépôts de la clientèle              11'348      11'106          242         2.2%
Nombre de nouveaux clients        58'000      59'000      -1'000        -1.7%
Effectif (équiv. temps plein)    1'373        1'290            83         6.4%

    * y compris provisions et pertes

Contact: Interlocuteur pour les représentants des médias: Albert Steck, Relations publiques Banque Migros 044 839 88 01, medien@migrosbank.ch



Plus de communiques: MIGROS BANK

Ces informations peuvent également vous intéresser: