ATCE Agence tunisienne de communication

Le Président tunsien Zine el Abidine Ben Ali appelle à une vision arabe commune

Adoption de la " Déclaration de Tunis " à l'issue du Sommet arabe Genève/Tunis (ots) - Le Président de la République de Tunisie, Zine el Abidine Ben Ali, a lancé un appel à une "vision arabe commune autour des réformes nécessaires" à l'occasion de la 16e session de la Ligue des Etats arabes, qui s'est tenue les 22 et 23 mai 2004 à Tunis. A l'issue de cette session, une "Déclaration de Tunis" a été adoptée traitant de problèmes d'actualité, mais aussi de la décision de réviser la charte de la Ligue des Etats arabes et de moderniser ses méthodes d'action. Le monde arabe, a déclaré en substance le Président tunisien, doit renforcer le climat de confiance en son sein, "de manière à garantir la crédibilité de nos Etats auprès de l'opinion publique arabe et internationale". La Déclaration de Tunis aborde plusieurs questions d'actualité. A propos du conflit arabo-israéline, les dirigeants des Etat arabes ont appelé au respect de la "feuille de route" et à la poursuite des efforts en vue de garantire la protection nécessaire du peuple palestinien. Concernant la question irakienne, le sommet rappelé le soutien de la communauté arabe au respectde la souveraineté, l'indépendance et l'unité nationale de l'Irak. L'appel du Conseil de Sécurité, qui vise à conférer aux Nations Unies, un rôle central afin de "mettre fin à l'occupation et de préparer les étapes du transfert du pouvoir au peuple irakien" a été souligné. Le sommet a également affirmé son attachement aux principes humanitaires et aux droits de l'homme. Un "pacte arabe sur les droits de l'homme" a été adopté lors du Sommet de Tunis, destiné à renforcer la liberté, de pensée et de culte, et à garantir l'indépendance de la justice. A l'initiative de la Tunisie, la société civile, et en particulier la place de la femme, a été mise en exergue dans le cadre des réformes à entreprendre dans le monde arabe. Les Etats arabes réunis ont d'ailleurs apporté un soutien très appuyé à l'organisation de la deuxième phase du Sommet Mondial sur la Société de l'Information (SMSI), qui se déroulera à Tunis, en novembre 2005. La déclaration relève que ce rendez-vous "constitue une occasion propice pour promouvoir davantage la place des technologies de l'information et de la communication dans les programmes arabes de développement et conforter l'aptitude des Etats arabes à suivre et à contribuer à l'évolution que connaît ce secteur, pilier fondamental du développement. La Déclaration de Tunis réaffirme également l'engagement des Etats arabes à poursuivre leur contribution, dans le cadre des efforts internationaux, " à la lutte contre toutes formes de terrorisme, tout en évitant l'amalgame entre Islam et terrorisme et entre résistance légitime et terrorisme." Pour plus d'information: www.infotunisie.com ots Originaltext: ATCE, Agence tunisienne de communication extérieure Internet: www.newsaktuell.ch Contact: AZconsulting Relations Publiques, Genève Philippe Amez-Droz Tél. +41/22/786'76'86 Fax +41/22/786'76'87 E-mail: az@azconsulting.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: