Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Conférence de presse FNS: Programme sur l'utilité et les risques des plantes génétiquement modifiées

    Berne (ots) - Le Programme national de recherche sur l'utilité et les risques des plantes génétiquement modifiées est lancé

    Le Fonds national suisse financera 27 projets dans le cadre du Programme national de recherche «Utilité et risques de la dissémination de plantes génétiquement modifiées». Les projets couvrent un large spectre de sujets et étudieront ces plantes autant d'un point de vue biologique que dans des perspectives économiques, juridiques et éthiques.

    Les plantes génétiquement modifiées (PGM) offrent de nombreuses possibilités ne pouvant être atteintes par les techniques de reproduction traditionnelle. Les PGM sont déjà commercialisées dans plusieurs parties du monde et les connaissances actuelles quant à leur utilité et leurs risques sont vastes. Mais de nombreux aspects n'ont pas encore été clarifiés, et en particulier la question de la coexistence de cultures génétiquement modifiées et cultures non modifiées sur des parcelles de petite taille, typiques de l'agriculture helvétique. Par ailleurs, l'utilité des PGM pour l'agriculture suisse est contestée et des réserves ont été exprimées sur les risques éventuels pour l'environnement.

    En vue de combler ces lacunes et fournir des bases scientifiques pour la discussion politique, le Conseil fédéral a chargé le 2 décembre 2005 le Fonds national suisse (FNS) de réaliser le Programme national de recherche «Utilité et risques de la dissémination de plantes génétiquement modifiées» (PNR 59) avec un crédit-cadre de 12 millions de francs.

    Le PNR 59 poursuit trois objectifs principaux: - examiner les possibilités d'applications des PGM compatibles avec les buts de la politique agricole et environnementale suisses - évaluer le cadre légal et administratif actuel pour les PGM, ainsi que certains aspects s'y rapportant, tels que l'estimation et la gestion des risques et les processus de décision - développer des standards de monitoring des PGM adaptés aux conditions suisses.

    Après la constitution du Comité de direction par le Conseil national de la recherche du FNS et l'accord donné par le Département fédéral de l'intérieur à son plan d'exécution, le PNR a pu être mis au concours en juin 2006. Les requêtes de recherche reçues ont été évaluées via une procédure en deux temps et faisant appel à des experts internationaux de renom. Sur 92 esquisses reçues, 23 projets de recherche ont été acceptés définitivement. La qualité scientifique, mais aussi l'importance du projet pour la Suisse et une composition équilibrée du PNR dans son ensemble ont été les principaux critères de sélection.

    Le programme s'articule autour de trois axes principaux:

    1. Biotechnologie végétale et environnement Dans ce domaine, 17 projets seront financés à hauteur de 5,9 millions de francs. Les projets abordent des questions liées à l'écologie des sols (6 projets), à la biodiversité et au transfert de gènes des PGM vers les plantes sauvages (3 projets), aux répercussions sur les organismes non visés mis en contact avec des PGM (3 projets), à la résistance des végétaux à certaines maladies (2 projets), à un vaccin pour les poissons basé sur les algues (1 projet) ainsi qu’à la coexistence (1 projet). Parmi ces projets, huit se sont associés pour étudier la résistance des végétaux et différents risques environnementaux dans le cadre de deux essais en plein champ avec du blé transgénique situés à Zurich et à Pully (VD). Un autre projet se consacre à la gestion de cet essai. Comme l'exigeait le plan d'exécution du PNR 59, les responsables de ces projets ont déposé, en parallèle à leur requête pour le PNR 59, une demande d'autorisation de dissémination en plein champ auprès de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV). Les deux procédures sont indépendantes l'une de l'autre; la demande d'autorisation auprès de l'OFEV a été publiée le 15 mai et sera évaluée ces prochains mois (voir site web de l'OFEV).

    2. Aspects politiques, sociaux et économiques Sept projets financés à hauteur de près de 2 millions se pencheront sur les questions touchant à la coexistence (2 projets), aux consommateurs et aux représentants de groupes d'intérêt (3 projets), à la formation (1 projet) et à l'éthique (1 projet).

    3. Evaluation des risques, gestion des risques et processus de décision Trois projets abordent les indicateurs de risque (2 projets) et les processus de décision (1 projet). Ils sont financés à hauteur de 582'000 francs.

    Les travaux de recherche seront menés par des scientifiques de diverses universités suisses, de l'EPF de Zurich, des stations de recherche Agroscope Reckenholz-Tänikon et Agroscope Changins- Wädenswil, de l'Institut de recherche sur l'agriculture biologique, ainsi que de bureaux de conseil indépendants.

    Le PNR 59 durera quatre ans et devrait s'achever au printemps 2011. Mais d'importants résultats intermédiaires seront probablement disponibles fin 2009 de façon à ce que le PNR 59 puisse, en fournissant des bases scientifiques, contribuer à la discussion politique sur l'éventuelle poursuite du moratoire sur les PGM dans l'agriculture suisse.

Liste détaillée des projets accordés avec leur résumé sous : www.snf.ch > F > Médias > Conférences de presse

Informations: www.snf.ch > recherche orientée > PNR > PNR 59

Renseignements: Prof Dirk Dobbelaere, Président du Comité de direction du PNR 59 Département de pathologie moléculaire Faculté Vetsuisse, Université de Berne Länggass-Str. 122, Case postale CH-3001 Berne tél. +41 (0)31 631 26 25, e-mail: dirk.dobbelaere@mopa.unibe.ch

Pia Malnoë, membre du Comité de direction du PNR 59 Station de recherche Agroscope Changins-Wädenswil ACW Centre de Changins Rte de Duillier Case postale 1012 CH-1260 Nyon 1 tél. +41 (0)27 345 35 22, fax +41 (0)22 362 13 25 e-mail: pia.malnoe@acw.admin.ch

Le texte de ce communiqué de presse ainsi que d'autres documents en rapport avec la conférence de presse seront disponibles dès le 30.5.2007 à 11h00 sur le site Internet du Fonds national suisse: http://www.snf.ch > F > Médias > Conférences de presse



Plus de communiques: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: