Observatoire suisse de la santé

Observatoire suisse de la santé: Vers des meilleures projections des soins de santé

En Suisse, il n'est, à l'heure actuelle, pas possible d'estimer de quelle manière l'offre et la demande en soins évolueront dans les cabinets médicaux. Cela serait pourtant primordial pour instaurer et évaluer des mesures politiques et de planifications dans le domaine de la santé. L'Observatoire suisse de la santé (Obsan) envisage donc de développer un système d'information qui permettrait de mieux étayer les différentes mesures par des données statistiques et d'en évaluer les conséquences de manière plus réaliste. Neuchâtel (ots) - Lorsque l'on discute de mesures comme la limitation du nombre de médecins ou la liberté de contracter entre assureurs-maladie et médecins, les avis divergent fortement sur leurs conséquences. Tandis que les uns prédisent en premier lieu la réduction des coûts de la santé, les autres redoutent une pénurie de soins dans le domaine ambulatoire. Or jusqu'à présent, l'on ne dispose ni d'une analyse solide de l'offre en prestations de soins ambulatoires ni d'un instrument qui permettrait d'établir des projections réalistes des besoins pour la Confédération et les cantons. L'Observatoire suisse de la santé a donc chargé le Bureau d'études de politique du travail et de politique sociale (BASS) de réaliser une étude pilote et de faisabilité. L'étude publiée met en lumière les fondements théoriques disponibles pour un tel système d'information et évoque les expériences recueillies dans d'autres pays. L'étude montre que la réalisation d'un système d'information est une entreprise exigeante. Il s'agit en effet d'établir la relation entre le nombre de personnes actives dans le domaine de la santé et l'état de santé de la population, et de projeter ces données dans l'avenir. Cela implique de nombreuses hypothèses, telles que le développement démographique ou les conséquences de la prévention accrue, qui, à leur tour, font l'objet d'évaluations très controversées. Cette démarche représente donc un processus complexe qui ne peut se mesurer avec une seule méthode. Différents experts suisses ont été consultés dans le cadre de cette étude. Leurs conceptions quant au sens, à l'utilité et à la faisabilité de méthodes de projections et de planification divergent beaucoup. Les économistes ont tendance à faire confiance aux forces du marché et aux incitations financières, tandis que les médecins souhaiteraient la prescription d'un seuil minimal d'approvisionnement en soins. Etat des lieux: il est urgent de rattraper le retard "La Suisse a un besoin urgent de combler le retard relatif à l'établissement systématique d'un état des lieux concernant le secteur ambulatoire. Bien que les bases de données en place présentent certaines insuffisances et lacunes, il convient dès à présent de tenter d'analyser et de prévoir systématiquement l'offre et la demande en matière de soins ambulatoires", déclare Paul Camenzind, de l'Observatoire suisse de la santé. Un tel système d'information permettrait d'étayer par des statistiques les mesures en discussion, comme la limitation du nombre de médecins ou la liberté de contracter. C'est pourquoi l'Obsan prévoit de développer un tel système d'information avec différents partenaires. L'Observatoire suisse de la santé (Obsan) est une unité organisationnelle de l'Office fédéral de la statistique, née dans le cadre du projet de politique nationale suisse de la santé et mandatée par la Confédération et les cantons. L'Observatoire de la santé analyse les informations existant en Suisse dans le domaine de la santé. Il soutient la Confédération, les cantons et d'autres institutions du secteur de la santé publique dans leur planification, leur prise de décision et leur action. Stefan Spycher (2004). Prévisions et planification dans le domaine des soins ambulatoires; Document de travail 5, Observatoire suisse de la santé, Neuchâtel, CHF 15.-, ISBN Nr. 3-907872-10-X ots Originaltext: Observatoire suisse de la santé Internet: www.newsaktuell.ch/f Contact: Paul Camenzind Observatoire suisse de la santé E-Mail:paul.camenzind@bfs.admin.ch Tél. +41/(0)32/713'69'83 Internet: http://www.obsan.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: