economiesuisse

Votations fédérales - economiesuisse - Signe fort contre la politique de retranchement de l'ASIN

Zürich (ots) - economiesuisse se réjouit du refus clair de l'initiative de l'ASIN

Le NON sans équivoque du souverain à l'initiative de l'ASIN « Accords internationaux : la parole au peuple ! » est une profession de foi en faveur du système suisse de démocratie directe. Les Suisses et Suissesses refusent d'instaurer le vote automatique pour les accords internationaux. Les scrutins obligatoires sur des accords non contestés auraient suscité retards inutiles et insécurité juridique et affecté notre économie ouverte sur le monde.

Peuple et cantons sont satisfaits des possibilités de participer aux décisions sur les questions de politique étrangère, ce qu'ils ont exprimé par leur NON. Aujourd'hui déjà, les citoyens peuvent décider des accords internationaux déterminants ou contestés politiquement. Une acceptation de l'initiative par contre aurait abouti à un automatisme en matière de vote sur des accords non contestés. economiesuisse accueille avec satisfaction ce refus à la double majorité.

Développer l'accès aux réseaux de distribution Avec la surévaluation du franc et les tendances protectionnistes croissantes, l'économie suisse est déjà mise à rude épreuve. Tout retard inutile dans les accords internationaux non contestés aurait suscité de l'insécurité juridique, néfaste pour notre économie et son orientation globale. Les entreprises suisses doivent pouvoir compter sur le fait que le réseau dense d'accords internationaux puisse, à l'avenir également, être adapté dans un délai raisonnable à l'évolution très rapide notamment des marchés de croissance. Ce NON éclatant renforce le Conseil fédéral avant d'entamer les prochaines négociations sur d'importants accords de libre-échange avec les principaux pays émergents. Ceux-ci sont particulièrement importants pour l'économie car il s'agit de grands marchés, avec une croissance supérieure à celle de nos traditionnels débouchés en Europe. Aujourd'hui, l'accès aux marchés y rencontre encore de nombreuses entraves. Avec le résultat de ce jour, economiesuisse mènera très certainement une campagne pour défendre les accords fiscaux avec l'Allemagne, le Grande-Bretagne et l'Autriche s'il le faut. L'ASIN a en effet annoncé vendredi dernier un référendum contre ces accords.

Contact:

Pascal Gentinetta, Président de la direction:
Téléphone: 079 202 48 65

Cristina Gaggini
Téléphone: 078 781 82 39
E-Mail: cristina.gaggini@economiesuisse.ch



Plus de communiques: economiesuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: