economiesuisse

economiesuisse - L'économie suisse défend les accords fiscaux

Zürich (ots) - L'Action pour une Suisse indépendante et neutre (ASIN) ayant annoncé le lancement du référendum, le souverain votera vraisemblablement le 25 novembre prochain sur les accords sur l'imposition à la source avec l'Allemagne, la Grande-Bretagne et l'Autriche. economiesuisse s'engagera de manière déterminée en faveur de ces textes, qui préservent la sphère privée des clients des banques tout en assurant le respect des obligations fiscales et en renforçant la confiance dans la place financière suisse.

Les accords fiscaux sont une solution reconnue par les Etats partenaires comme équivalente à l'échange automatique d'informations. Ils constituent un signal clair à l'endroit de l'Union européenne, qui continue de réclamer l'échange automatique. En cas de rejet des accords fiscaux, les pressions étrangères sur la Suisse et le secret bancaire continueraient de s'intensifier. L'ASIN, qui se présente volontiers comme défenseur de la Suisse et de la place financière, contribue en réalité par son référendum à affaiblir notre pays.

L'ASIN démontre par la même occasion que son initiative « La parole au peuple » est inutile, puisque la voie du référendum facultatif fonctionne à satisfaction. En outre, son initiative serait sans effet dans ce cas, car elle ne s'appliquerait pas aux accords fiscaux.

Contact:

Cristina Gaggini, directrice romande
Téléphone: 078 781 82 39
E-Mail: cristina.gaggini@economiesuisse.ch



Plus de communiques: economiesuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: