AZconsulting

Tunisie - Renforcement du processus démocratique

Tunisie - Discours du Chef de l'Etat Zine El Abidine Ben Ali à l'occasion du 45e anniversaire de la proclamation de la République

    TUNIS (ots) - Dans un discours prononcé jeudi 25 juillet 2002, à l'occasion de la célébration par la Tunisie du 45ème anniversaire de la proclamation de la République (25 juillet 1957), le Président Zine El Abidine Ben Ali a annoncé de nouvelles mesures à même de consolider le processus démocratique et souligné que "la période à venir verra la mise en œuvre de toutes les nouveautés introduites par la réforme constitutionnelle" adoptée dernièrement par la Chambre des Députés (parlement) à la suite du premier référendum organisé en Tunisie, le 26 mai 2002.

    Le Président Ben Ali a annoncé son intention de présenter un "projet de loi constitutionnelle autorisant l'élargissement des candidatures à la présidence de la République", lors des prochaines élections présidentielles.

    Ainsi, la candidature ne sera pas limitée à la seule personne du premier responsable du parti, mais il sera possible à chacun des cinq partis politiques représentés à la Chambre des Députés, qui, pris séparément, ne peuvent remplir la condition de validation (parrainage de 30 élus), de proposer l'un des membres de son instance exécutive supérieure pour les élections présidentielles de 2004.

    L'intéressé doit remplir la condition d'être en exercice de sa fonction depuis au moins cinq années consécutives et le parti concerné doit avoir un représentant ou plus au sein de la Chambre des Députés. Il sera tenu compte, en cela, de l'appartenance du député au parti concerné, au moment du dépôt de sa candidature à la Chambre des Députés.

    Estimant que "l'exercice démocratique est un effort collectif continu accompli essentiellement par le citoyen, et dans lequel les partis jouent un rôle actif, qu'ils soient au pouvoir ou dans l'opposition", le Président de la République a aussi annoncé l'élaboration d'un "projet de loi préparant le terrain à une révision permanente des listes électorales et permettant aux citoyennes et citoyens non-inscrits sur lesdites listes d'y inscrire leurs noms, dans un délai de neuf mois, à compter de la date de promulgation de cette loi".

ots Originaltext: AZconsulting
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
AZconsulting
Relations Publiques, Genève
Philippe Amez-Droz
Tél. +41/22/786'76'86
Fax  +41/22/786'76'87
E-mail: az@azconsulting.ch

Pour tout complément d'information:
www.infotunisie.com



Plus de communiques: AZconsulting

Ces informations peuvent également vous intéresser: