Pro Senectute

« Alzheimer ou une autre forme de démence peut toucher tout le monde »

« Alzheimer ou une autre forme de démence peut toucher tout le monde», Sujet de la campagne de sensibilisation www.memo-info.ch. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/pm/100002565 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/Pro Senectute"

Un document

Zurich (ots) - L'Association Alzheimer Suisse et Pro Senectute lancent la première campagne de sensibilisation nationale dédiée aux démences. D'ici à 2050, le nombre de personnes atteintes de démence aura probablement triplé et s'élèvera à quelque 300 000. Des études montrent clairement que la population suisse ne connaît pas encore assez ces maladies ni les possibilités d'y faire face. La campagne fournit des informations détaillées sur les démences, s'attaque aux tabous et à la stigmatisation et vise à améliorer le dépistage précoce. Les personnes concernées et leurs proches sont au centre de la campagne.

Avec le lancement de la Stratégie nationale en matière de démence 2014-2017, la Confédération et les cantons ont posé un jalon important dans le domaine de la politique de la santé en esquissant les mesures à prendre au vu des chiffres à la hausse. Selon le baromètre de la démence , les connaissances de la population suisse en termes de démences sont insuffisantes, ce qui entraîne une tabouisation et une stigmatisation des personnes atteintes de ces maladies ainsi que de leurs proches, diminuant du coup les possibilités de prévention et de dépistage précoce.

Augmentation des cas de démence : un défi pour la société

La démence constitue d'ores et déjà un grand défi pour notre société. Actuellement, quelque 116 000 personnes atteintes de démence vivent en Suisse. En raison du vieillissement de la société, ce chiffre est promis à une forte augmentation. Il devrait dépasser les 300 000 personnes en 2050. Par ailleurs, 640 000 personnes sont déjà confrontées quotidiennement aux démences, en tant que proches ou dans le cadre de leur travail. Ce chiffre sera lui aussi en constante augmentation.

Les personnes atteintes de démence ont besoin d'un soutien et d'un encadrement individuels, ce qui nécessite des connaissances spécifiques et une grande disponibilité. Il faut veiller en particulier à ce que les proches des malades puissent obtenir du répit pour tenir dans la durée. Les démences constituent donc un défi que notre système de santé et la population dans son ensemble doivent se préparer à affronter.

L'Association Alzheimer et Pro Senectute ouvrent la voie En lançant la campagne d'information et de sensibilisation « Alzheimer ou une autre forme de démence peut toucher tout le monde », les organisations partenaires, l'Association Alzheimer et Pro Senectute, accomplissent l'une des missions de la Stratégie nationale en matière de démence 2014-2017 et posent les fondements d'autres projets. La campagne met en lumière l'importance de la démence au sein de notre société et fait comprendre que cette maladie ne concerne pas seulement les personnes qui en sont atteintes et leurs proches, mais toute la population. La mise en oeuvre visuelle de la campagne s'articule autour de Post-it, les pense-bêtes par excellence. Des problèmes quotidiens et familiers dus à des trous de mémoire - tels que l'oubli d'un code PIN ou d'un nom - créent le lien avec l'ensemble de la population.

De plus amples informations et tout le matériel visuel de la campagne sont disponibles sur www.memo-info.ch.

Contact:

Association Alzheimer Suisse
Susanne Bandi
Responsable Communication
Tél. 079 344 11 75

Pro Senectute Suisse
Kathrin Gasser
Responsable adj. Marketing & Communication
Tél. 079 209 44 88



Plus de communiques: Pro Senectute

Ces informations peuvent également vous intéresser: