Interpharma

Interpharma salue la décision de Biogen d'investir en Suisse

Bâle (ots) - L'entreprise pharmaceutique américaine Biogen a signé aujourd'hui une déclaration d'intention d'investir au total un milliard de francs dans un nouveau centre de production de médicaments hautement novateurs à Luterbach dans le canton de Soleure, offrant 400 emplois à partir de 2019. «Interpharma salue la décision d'investissement de Biogen. Il s'agit d'un signal clair de l'attractivité de la place suisse et de l'importance croissante de la branche pharmaceutique pour le site de recherche et de production qu'est la Suisse», a déclaré Thomas Cueni, secrétaire général d'Interpharma.

Prendre soin du site suisse

Vu la concurrence mondiale acharnée entre les différents sites et la force actuelle du franc qui met à mal le site de production suisse, il ne va pas de soi qu'une entreprise pharmaceutique mondiale fasse voeu de fidélité à la Suisse.* Il est d'autant plus important que la Suisse prenne soin de ses points forts: sécurité juridique, accès non bureaucratique à d'importants marchés d'exportation, disponibilité de personnel qualifié et attractivité fiscale. «Pour la branche pharmaceutique, qui exporte 54% de ses produits vers l'Union européenne (UE), le maintien des accords bilatéraux avec l'UE est particulièrement important. Lors de la mise en oeuvre de l'initiative 'contre l'immigration de masse', il faut à tout prix éviter de mettre en danger les accords bilatéraux», souligne Thomas Cueni.

Interpharma considère également comme décisive la réforme de l'imposition des entreprises III qui prévoit des mesures de remplacement pour l'imposition actuellement privilégiée des holdings. Il convient de conserver et d'améliorer encore l'attractivité fiscale de la Suisse.

* La déclaration d'intention de Biogen s'inscrit dans toute une série d'investissements réalisés ou annoncés par des entreprises pharmaceutiques en Suisse. Ainsi Roche a-t-elle annoncé des investissements de plus d'un demi-milliard de francs dans des bâtiments et des projets d'infrastructure à Kaiseraugst. En outre, des investissements de quelque trois milliards de francs sont prévus au cours des dix prochaines années au siège principal bâlois, dont la construction d'un nouvel immeuble après la mise en service prochaine de la première tour de Roche. De même, ces dernières années, Novartis a réalisé de gros investissements sur le campus de Bâle ainsi qu'à Stein (AG): environ un demi-milliard de francs dans une nouvelle installation de production. À Bulle (Fribourg), au terme de près de trois ans de construction, l'entreprise pharmaceutique belge UCB a mis en service une installation de production de médicaments biotechnologiques ultra-moderne, dans laquelle elle a investi environ 300 millions de francs. À Entlebuch, Werthenstein BioPharma GmbH, entreprise appartenant au groupe américain Merck Sharp & Dohme (MSD), à investi depuis 2012 environ 50 millions de francs dans de nouvelles installations. L'entreprise américaine Celgene a annoncé l'année passée la construction d'un nouveau site de production à Val de Travers (Neuchâtel) qui devrait être mis en service en 2018. En octobre dernier, Merck Serono a ouvert un nouveau centre d'expertise à Aubonne (VD).

Contact:

Thomas Cueni, secrétaire général d'Interpharma
Portable 079 322 58 17, thomas.cueni@interpharma.ch

Sara Käch, responsable de la communication d'Interpharma
Tel. 061 264 34 14, portable 079 208 16 33, sara.kaech@interpharma.ch


Plus de communiques: Interpharma

Ces informations peuvent également vous intéresser: