Monster Switzerland AG

Monster.ch: Les Suisses plus engourdis le matin que les Allemands et les Autrichiens

    Zurich (ots) - Un sondage de Monster.ch nous apprend qu'un tiers des Suisses, nettement plus que les Allemands et les Autrichiens, préféreraient commencer à travailler plus tard dans la matinée

    - Un tiers accepterait de commencer la journée de travail plus tôt

    - Et pour un tiers des 300 Suisses et Suissesses interrogés, l'heure à laquelle ils commencent le travail leur convient

    L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt - ce dicton semble moins vrai en Suisse que dans les pays germanophones voisins. Un sondage du portail de carrière Monster révèle une conclusion assez inattendue: en Allemagne et en Autriche, environ un quart des travailleurs, 27% dans chacun des pays, aimerait rester plus longtemps au lit le matin. En Suisse, un tiers indique être lent au démarrage et souhaiterait commencer la journée plus tard. Les lève-tard et les lève-tôt s'équilibrent cependant: un autre tiers des Suisses interrogés ne verrait aucun inconvénient à commencer plus tôt. Et pour le troisième tiers, la journée commence exactement à la bonne heure.

    Aperçu des résultats du sondage

    Que pensez-vous du début de la journée de travail: trop tôt ou trop tard?

    Je suis lent au démarrage et préférerais commencer à travailler plus tard:

    33%

    Le début de ma journée de travail est idéal pour moi:

    33%

    Je ne verrais aucun inconvénient à commencer ma journée plus tôt:

    34%

    Les Allemands et les Autrichiens interrogés montrent exactement la même tendance: dans chacun des deux pays, 27% se disent lents au démarrage, 27% sont satisfaits du début de la journée et 46% préféreraient commencer le travail plus tôt.

    «Le résultat très équilibré montre qu'en Suisse, tant les travailleurs que les employeurs sont très souples en ce qui concerne le début du travail, observe Falk von Westarp, Country Manager de Monster Worldwide Switzerland AG. Le début du travail est déterminé par le rythme interne, mais aussi par l'environnement social, qui impose des exigences variables selon les phases de vie. Pour profiter au maximum de l'efficience et de la motivation des collaborateurs, les entreprises ont intérêt à répondre à cette tendance par des horaires flexibles.»

    5033 personnes en Suisse, en Allemagne et en Autriche ont participé à ce sondage du 1er au 14 février 2010. Le portail pour l'emploi Monster réalise régulièrement des sondages sur les sites Internet locaux et internationaux de l'entreprise, portant sur des questions relatives au poste de travail et à la carrière. Ces sondages ne sont pas représentatifs; ils ne font que refléter l'opinion des utilisateurs de Monster.

    Vous trouverez des photos à imprimer pour illustrer ce communiqué de presse à l'adresse:

    http://www.webershandwick.de/monster/thumb.html

    Téléchargement du communiqué de presse:

    http://news.monster.ch

ots Originaltext: Monster Worldwide Switzerland AG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Monster Worldwide Switzerland AG
Michel Ganouchi
Head of Marketing
Bändliweg 20, 8048 Zurich
Tél.:    +41/43/499'44'08
Fax:      +41/43/499'44'44
E-mail: michel.ganouchi@monster.ch



Plus de communiques: Monster Switzerland AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: