ASTAG Schweiz. Nutzfahrzeugverband

"Courses entre bahuts - sans moi !" - ASTAG et Les Routiers Suisses lancent une campagne contre les courses entre bahuts

    Berne (ots) - Des courses entre bahuts sont absurdes économiquement et écologiquement parlant. En commun avec les Routiers Suisses, l'Association suisse des transports routiers ASTAG lance à nouveau en Suisse, la campagne "courses entre bahuts - sans moi !" Les deux organisations veulent en principe sensibiliser sur la façon de conduire ménageant tant l'homme que la machine. Des autocollants sont distribués pour l'arrière des véhicules à 5'000 entreprises membres de l'ASTAG et à environ 15'000 Routiers. Les organisations rejettent résolument une interdiction de dépassement générale des camions.

    Le problème est connu : les courses entre bahuts, soit la manoeuvre de dépassement de deux camions sur l'autoroute qui s'éternise, sont une véritable absurdité. Elles contrarient les automobilistes qui les suivent. Elles conduisent parfois à un embouteillage et, ne sont, par conséquent, pas inoffensives. Cela signifient un stress supplémentaire et inutile pour le conducteur. En outre, ceci augmente également la consommation en carburant. Sur la base de différentes mesures et valeurs empiriques, on peut constater une économie de combustible pouvant aller jusqu'à dix pour cent lors d'une conduite défensive.

    Une consommation réduite en carburant = moins de CO 2

    Dans ce sens, l'Association suisse des transports routiers ASTAG propose aussi des cours Eco-Drive. L'Association veut sensibiliser de façon ciblée sur la conduite économique au quotidien. Une équipe de l'ASTAG se rend également auprès des entreprises de transports avec des instruments de mesure correspondants permettant par exemple de former les conducteurs le samedi. Il est toujours étonnant de constater à nouveau à quel point une façon de conduire consciente et habile peut permettre d'économiser du carburant, ce qui réduit également linéairement la production de CO 2.

    Reconnaître l'importance de l'image de marque

    En 2001, l'ASTAG, avait déjà lancé une campagne analogue à celle d'aujourd'hui, en commun avec l'Association des conducteurs professionnels, les Routiers Suisses. L'ASTAG et Les Routiers Suisses se sont mis à nouveau mis d'accord pour lancer une nouvelle campagne. Des autocollants ont à nouveau été produits. Ils peuvent être apposés à l'arrière du véhicule et rappeler ainsi aux conducteurs qui le suive à quel point les courses entre bahutss sont insensées et peu professionnelles.  Les associations font bien entendu passer également ce message par leurs canaux internes et lors de leurs manifestations.  Elles considèrent aussi que ce devoir leur incombe pour contribuer au bien publique.  

    Pas d'interdiction de dépassement générale pour les camions

    Une interdiction de dépassement générale pour les camions sur les autoroutes suisses est résolument rejetée tant par les transporteurs que par les conducteurs professionnels. Il n'est pas acceptable que des camions fortement motorisés, vides ou légers, doivent rouler "au pas" sur des montées et pentes légères, derrière des collègues lourdement chargés. Et cette façon de faire n'est pas favorable en matière de consommation de carburant. L'ASTAG est toutefois d'accord avec des interdictions de dépassement pour camions locales et limitées dans le temps en fonction de la circulation sur le réseau d'autoroute. Elle ne s'oppose pas non plus à une interdiction de dépassement de principe dans les tunnels.

ots Originaltext: ASTAG - Schweiz. Nutzfahrzeugverband
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
ASTAG Association suisse des transports routiers
Michael Gehrken
Weissenbühlweg 3
3007 Berne
Tél. +41/31/370'85'24



Plus de communiques: ASTAG Schweiz. Nutzfahrzeugverband

Ces informations peuvent également vous intéresser: