ASTAG Schweiz. Nutzfahrzeugverband

Cap sur l'avenir au lieu d'une politique d'empêchements

    Berne (ots) - L'Association suisse des transports routiers approuve la décision du Conseil national d'adopter la contre-proposition à l'initiative avanti. La grande chambre du Parlement dit de la sorte oui à la mobilité et à un transport voyageurs et de marchandises opérationnel dans notre pays.

    La Suisse a un besoin urgent que l'on développe le réseau routier. Sinon, le trafic risque de s'effondrer car les experts annoncent tous à moyen et long terme une forte augmentation du trafic. Il est également incontesté que le rail ne saurait à lui seul fournir la capacité requise, mais qu'il devra affronter et accomplir les tâches à venir de concert avec les autres moyens de transports.

    La décision du Conseil national est d'autant plus compréhensible que la technique moderne des véhicules routiers à fait d'énormes progrès en matière de protection de l'environnement. On sait par ailleurs depuis longtemps déjà que les embouteillages constituent un désastre écologique.

    Un développement du réseau routier en fonction des besoins est indispensable pour que les conducteurs et transporteurs puissent également à l'avenir accomplir leur tâche au service des milieux économiques et des citoyens, une tâche qui est remplie à l'heure actuelle de manière fiable et tout naturellement et qui représente près de 200'000 emplois.

    Dans une optique politique, la décision du Conseil national peut être interprétée comme le signe que l'on met clairement le cap sur l'avenir et que l'on renonce à la politique d'empêchement en matière de circulation.

ots Originaltext: Association suisse des transports routiers ASTAG
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Association suisse des transports routiers ASTAG
Service médias
Beat Keiser
Tél +41/31/370'85'70
[ 008 ]



Plus de communiques: ASTAG Schweiz. Nutzfahrzeugverband

Ces informations peuvent également vous intéresser: