Office vétérinaire fédéral

Reprise des exportations de bovins vers l'Allemagne

Berne (ots) - Pour la première fois depuis longtemps, la Suisse a pu de nouveau exporter des bovins vers un pays de l'UE. Depuis des années en effet, les pays membres de l'UE bloquaient leurs frontières aux importations de bovins suisses par crainte de l'ESB. Des cas d'ESB ayant été constatés dans la plupart des pays européens, non seulement l'Allemagne, mais aussi l'Irlande et le Portugal autorisent à nouveau les importations de bovins en provenance de la Suisse. Le 1er février 2002, 4 bovins de la race Brune, 2 Holstein et un Red Holstein ont été exportés vers la Bavière par la douane de Kreuzlingen. Dorénavant les bovins exportés doivent être accompagnés d'un passeport. Ce document suisse a été élaboré conjointement par la Banque de données sur le trafic des animaux SA, les fédérations d'élevage bovin et l'Office vétérinaire fédéral. Avant 1996, la Suisse exportait chaque année quelque 15 000 bovins vers de nombreux pays. Lorsqu'au printemps 1996 des scientifiques anglais avaient affirmé que l'agent pathogène responsable de l'ESB pouvait éventuellement être transmis à l'être humain, l'exportation de notre bétail bovin est devenue quasiment impossible. Si l'UE en tant que telle n'a jamais interdit les importations de bovins en provenance de la Suisse, les pays membres ont chacun pour leur compte émis des interdictions d'importer ou refusé de délivrer les autorisations, en dépit des succès obtenus par la Suisse dans sa lutte contre l'ESB et en dépit d'intenses négociations. De nombreux pays non européens ont suivi et pris des mesures semblables. Dans les années 1999 et 2000, quelque 1700 vaches gestantes, génisses et taureaux ont pu être exportés vers le Kosovo. ots Originaltext: OVF Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Andreas Flükiger Secteur Autorisations et inspections Tél. +41/31/323'50'08

Ces informations peuvent également vous intéresser: