Dép. féd. enviro., transp., énerg., comm

Anton Menth nouveau président du conseil d'administration de la Poste

Berne (ots) - Le Conseil fédéral a élu Anton Menth président du conseil d'administration de la Poste. Directeur et président du conseil d'administration du groupe Tornos S.A., Moutier, il succédera à M. Gerhard W. Fischer, qui se retirera fin mai. Entrepreneur confirmé, il est capable de mener à bien des restructurations d'entente avec les partenaires sociaux. Né en 1939 et Soleurois, M. Menth a obtenu son doctorat à l'EPF de Zurich en 1967 dans le domaine de la physique des solides. Après un séjour de quatre ans aux Etats-Unis consacré à la recherche, il est entré en 1971 chez Brown Boveri, y occupant différents postes dirigeants, notamment celui de responsable du secteur des installations industrielles de 1984 à 1988. De 1988 à 1989, il a dirigé le secteur Systèmes de défense du fabricant de machines-outils Oerlikon. Puis il a occupé pendant deux ans une chaire de professeur de physique à l'EPF de Zurich et a dirigé l'institut Paul Scherrer à Würenlingen. Après avoir été pendant quatre ans directeur d'Oerlikon-Contraves, il est entré en 1995 chez Tornos S.A. à Moutier. En tant que directeur général et délégué du conseil d'administration, il a restructuré l'entreprise, confrontée à de grandes difficultés. En dehors de ses activités commerciales, il exerce plusieurs fonctions dans le secteur public, notamment celle de responsable du comité directeur Espace Mittelland et canton d'Argovie pour Expo 02 ainsi que celle de membre de la Commission des examens de maturité de l'école cantonale de Soleure et de l'Académie suisse des sciences. M. Menth est marié et père de trois enfants. Profil du poste et procédure de sélection Le président du conseil d'administration de la Poste doit répondre au profil suivant: expérience de la gestion et expérience au niveau international, sens des problèmes liés au service public et connaissance des conditions générales prévalant en Suisse, capacité d'assurer la direction stratégique de grandes entreprises et de gérer le conseil d'administration comme un groupe, aptitude à prendre des décisions et à les faire accepter ainsi que capacité de communiquer avec les principaux partenaires. La personne élue doit consacrer au moins 30 pour cent de son temps de travail à la présidence. Menée par le DETEC et le DFF avec le soutien d'une entreprise externe de consulting, la procédure de sélection s'est déroulée en plusieurs étapes. Finalement, 3 candidats sur 30 ont été retenus. Pour justifier son choix, le Conseil fédéral relève que M. Menth a confirmé au cours de ses activités sa capacité d'assurer la direction stratégique d'une entreprise. Par ailleurs, dans sa fonction actuelle, il a réalisé une importante réorganisation en collaboration avec les partenaires sociaux. Vu ses nombreuses activités dans le secteur public, il connaît en outre parfaitement le contexte suisse, condition essentielle pour une entreprise de service public. ots Originaltext: DETEC Internet: www.newsaktuell.ch Kontakt: DETEC Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication Service de presse et d'information

Ces informations peuvent également vous intéresser: