Dép. fédéral de justice et police

Fructueux voyage en Asie de la conseillère fédérale Metzler

    Singapour (ots) - Ce lundi à Singapour, lors de la dernière étape de son voyage, la conseillère fédérale Ruth Arnold-Metzler a dressé un bilan positif de son séjour dans quatre pays de l'Asie du Sud-Est. Il a permis d'améliorer la collaboration dans les domaines de l'entraide judiciaire, de la coopération policière et de la migration.

    Après les Philippines, Hongkong et Bangkok, la conseillère fédérale est arrivée ce lundi à Singapour, où elle a rencontré, à l'occasion d'une visite officielle, ses homologues, dont le ministre suppléant de la Justice Ho Peng Kee et le ministre de l'Intérieur Wong Kan Seng.

    Une entraide judiciaire de meilleur aloi

    Les entretiens au Ministère de la justice se sont centrés sur l'entraide judiciaire. Comme l'ont relevé les gardes des sceaux respectifs, Singapour et la Suisse entendent conclure un accord en vue essentiellement de combattre avec davantage d'efficacité le blanchiment d'argent, l'usage abusif de la place financière et la traite des êtres humains. Dans la foulée, la conseillère fédérale Metzler a aussi évoqué différentes questions se rapportant aux droits de l'homme, en particulier à la peine de mort, de même qu'à la protection des données.

    Avec le ministre de l'Intérieur, la cheffe du DFJP a abordé en premier lieu la problématique liée à la lutte contre le terrorisme. Les deux pays possèdent une place financière forte et ont pris les mesures qui s'imposent pour la protéger d'un usage abusif. Par ailleurs, il a aussi était question de migration, et les deux ministres sont convenus d'envisager la conclusion d'un accord de réadmission.

    Au terme de cet entretien, la conseillère fédérale Metzler s'est vue présenter le concept singapourien de cyberadministration. Singapour est l'un des pionniers en la matière, et un nombre important d'actes administratifs s'exécute déjà par voie électronique. Impressionnée par cette présentation, Madame Metzler considère que la Suisse peut profiter de l'expérience de Singapour.

    Un résultat positif

    La conseillère fédérale a dressé un bilan positif de son voyage de plus d'une semaine en Asie du Sud-Est, et elle s'est montrée très satisfaite des résultats obtenus. La future collaboration pourra désormais compter sur un fondement nettement plus solide, notamment en matière de coopération policière et d'entraide judiciaire. Ainsi a-t-il été possible, dans cette région d'une importance croissante pour le travail du DFJP, d'établir des contacts politiques et opérationnels primordiaux, d'intensifier la coopération et de signer différents traités bilatéraux.

    Lors de son voyage, la cheffe du DFJP a en effet signé avec les Philippines un accord d'entraide judiciaire, un tel accord avec Hongkong entrera vraisemblablement en vigueur cette année encore, et il est prévu d'en conclure avec les deux autres États. De précieux contacts ont pu être noués dans le domaine de la coopération policière, et il a été possible de convenir de la mise en poste d'un agent de liaison en Thaïlande, avant tout pour combattre plus efficacement le trafic de drogues et la criminalité organisée.

    Dans cette région qui joue un rôle primordial dans la migration légale, mais aussi clandestine, des progrès ont également pu être obtenus et le dialogue a été renforcé. La conseillère fédérale a par ailleurs signé avec les Philippines un accord de réadmission. Un tel accord existe déjà avec Hongkong. Des négociations en la matière sont en outre prévues avec cet important pays de transit qu'est la Thaïlande et, au besoin, aussi avec Singapour.  

ots Originaltext: DFJP
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Service d'information du DFJP
Tél.  +41/31/322'18'18



Plus de communiques: Dép. fédéral de justice et police

Ces informations peuvent également vous intéresser: