Chancellerie fédérale ChF

Première réaction du Conseil fédéral au refus de l'initiative Oui à l'Europe!

    Berne (ots) - Bien que les résultats définitifs ne soient pas encore connus, le Conseil fédéral a pris connaissance du fait que la majorité du peuple et des cantons suisses a suivi sa recommandation et a refusé l'initiative "Oui à l'Europe!"

    Comme il l'a toujours affirmé, le scrutin portait essentiellement sur une question de procédure. Pour le Conseil fédéral, le non à l'initiative ne peut donc être interprété comme un rejet d'une future adhésion de la Suisse à l'UE, mais simplement comme le refus d'obliger la confédération à engager des négociations sans délai. La décision prise ce jour par le souverain confirme l'attribution des compétences inscrite dans la Constitution fédérale: le Conseil fédéral décide si et quand il convient d'ouvrir des négociations d'adhésion à l'UE, dans l'intérêt de notre pays.

    Le Conseil fédéral tiendra une conférence de presse sur le sujet dès que les résultats de tous les cantons seront disponibles (probablement vers 17 heures).

ots Originaltext: Chancellerie fédérale
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Le porte-parole du Conseil fédéral, Achille Casanova



Plus de communiques: Chancellerie fédérale ChF

Ces informations peuvent également vous intéresser: