Bundesanwaltschaft BA

Le "feu vert" est donné à la création d'unités décentralisées des autorités judiciaires et policières de la Confédération en Suisse romande, au Tessin et dans l'agglomération zurichoise

    Berne (ots) - Report de la construction de l'unité centrale de Berne-Zollikofen

    Berne, le 3 avril 2003. Les autorités judiciaires et policières de la Confédération, dont les structures sont en cours de renforcement en raison des nouvelles compétences qu'elles ont reçues dans la lutte contre le crime organisé transfrontière, le blanchiment d'argent, la corruption et la criminalité économique, vont mettre sur pied des unités décentralisées en Suisse romande, au Tessin et dans l'agglomération zurichoise. Vu l'état des finances de la Confédération, la construction, à Zollikofen, du bâtiment central censé abriter l'ensemble des organes fédéraux de poursuite pénale, à partir de 2007, est retardée.

    Le rapport conceptuel qui a présenté, en 2000, la mise en œuvre des nouvelles compétences des autorités judiciaires et policières de la Confédération dans les domaines du crime organisé transfrontière, du blanchiment d'argent, de la corruption et de la criminalité économique, prévoyait qu'outre le siège de Berne, des unités décentralisées seraient établies d'emblée, en Suisse romande, au Tessin et dans l'agglomération zurichoise, afin d'abriter le Ministère public de la Confédération, la Police judiciaire fédérale et l'Office des juges d'instruction fédéraux.

    Après l'entrée en vigueur de leurs nouvelles compétences en matière d'enquête et d'accusation au 1er janvier 2002, les autorités judiciaires et policières de la Confédération se sont vu attribuer provisoirement divers locaux à Berne ou environs. Vu le renforcement des structures qu'il reste encore à opérer, la cheffe du Département fédéral de justice et police, la Conseillère fédérale Ruth Metzler- Arnold a approuvé, fin mars, la mise au point et la création de trois antennes régionales. Si tant est que l'on puisse disposer, en temps utile, des locaux adéquats, les deux premières unités décentralisées ouvriront leurs portes, au printemps 2004, en Suisse romande et au Tessin et la troisième, à l'été 2004, dans l'agglomération zurichoise. Leur emplacement exact sera discuté et arrêté, sous peu, avec les autorités cantonales compétentes. On pourra ainsi répondre au souhait, partagé par les cantons, de voir renforcer la poursuite pénale in situ. De plus, l'ouverture d'antennes régionales permettra de resserrer la collaboration qui unit les organes de poursuite pénale de la Confédération et ceux des cantons; de même, on pourra mieux tenir compte, lors des recrutements, des impératifs d'une équitable répartition géographique. L'ouverture d'autres antennes reste réservée et dépendra de l'évolution que connaîtront les travaux de restructuration et de renforcement des autorités judiciaires et policières de la Confédération, effectués dans le cadre de ce qu'il est convenu d'appeler la "planification continue".

    En outre, l'Office fédéral des constructions et de la logistique a dû interrompre, vu l'état des finances fédérales, le concours organisé dans le cadre de l'adjudication relative à un nouveau centre de la Confédération destiné à regrouper, sous le même toit, le Ministère public de la Confédération, l'Office fédéral de la police et l'Office des juges d'instruction fédéraux, à Berne- Zollikofen. De ce fait, la présence de ces administrations dans plusieurs locaux dits provisoires à Berne ou environs perdurera, avec les difficultés supplémentaires que leur amélioration et, parfois, leur agrandissement impliquent. C'est précisément en raison de l'ouverture d'antennes régionales que les autorités judiciaires et policières de la Confédération, convaincues de la nécessité d'utiliser à plein les synergies et leur efficience, continuent de tenir au principe de la construction d'un centre qui leur serait commun, à Berne.

Le responsable de l'information: Hansjürg Mark Wiedmer, chef d'information MPC, tél. 031 / 324 324 0



Plus de communiques: Bundesanwaltschaft BA

Ces informations peuvent également vous intéresser: