Migros-Genossenschafts-Bund

Le cabas Migros réutilisable en matière synthétique: un authentique champion CO2!

    Zürich (ots) - Il supporte un poids de 15 kilos, est imperméable, ne se renverse pas facilement et a peu d'impact sur l'environnement. Tels sont les mérites du cabas réutilisable en matière synthétique de Migros aux motifs attrayants de produits frais. Climatop, une organisation indépendante, a établi le bilan de l'impact sur le climat des cabas en plastique et des sacs traditionnels en papier. Résultat: pour autant qu'ils soient utilisés à huit reprises au moins, les premiers, comparés aux modèles en papier jetés après un seul usage, permettent de diminuer de 35% les émissions de CO2.

    Climatop a procédé à une comparaison entre des cabas en matière synthétique vendus dans les magasins Migros depuis février 2008 aux sacs en papier traditionnels afin d'établir lequel des deux modèles présente le meilleur bilan du point de vue climatique. Comme pour tous les produits soumis à ce genre d'analyses, les émissions de gaz à effet de serre de chacune des étapes du cycle de vie des deux types de sac ont été calculées. Cela va de l'extraction des fibres de bois dont est fait le papier, respectivement de la fabrication des films de plastique à partir de pétrole, jusqu'à l'élimination des sacs par combustion dans les installations d'incinération des ordures ménagères, en passant par le transport des matériaux jusqu'au lieu de production et la fabrication proprement dite.

    Il n'est pas rare que les cabas en papier ne servent qu'une à deux reprises. En revanche, les modèles en plastique peuvent être réutilisés des dizaines de fois tout en demeurant en parfait état, même s'ils ont été mouillés. En outre, ils offrent un volume accru et supportent un poids plus important que les modèles en papier, soit respectivement 29,9 litres et 15 kilos contre 22,3 litres et 10 kilos. Dans le cadre des investigations menées, Climatop a cherché à établir combien de fois un sac en plastique doit être réutilisé avec un volume de marchandises donné pour présenter un bilan climatique meilleur que le modèle en papier utilisé une seule fois. Après cinq usages déjà, le cabas en matière synthétique est tout aussi bon que son homologue en papier. Et l'on peut affirmer ceci: si un cabas en plastique est réutilisé au moins huit fois, la diminution des émissions de CO2 atteint 35%. Et quiconque va au-delà de ce chiffre contribue activement à la défense du climat.

    A l'heure qu'il est, quelque 2,1 millions de cabas en plastique ont déjà été vendus. Par ailleurs, ils sont appréciés non seulement pour les achats, mais aussi comme sacs de transport dans les loisirs. Depuis leur lancement, la vente des modèles en papier a légèrement diminué. Les cabas en matière synthétique coûtent 2 francs et leur décor est renouvelé trois fois par an. Dès novembre, ils arboreront l'image de fromages au goût corsé et, dès décembre, également le label vert CO2.

    Des informations sur d'autres produits respectueux du climat sont à disposition sur le site www.migros.ch (développement durable, produits et labels).

    Zurich, le 3 Novembre 2008

    Sous www.migros.ch/medien, des photos à télécharger sont à disposition ainsi que des informations complémentaires.

Contact: - Monika Weibel, porte-parole Migros, tél. 044 277 20 63, monika.weibel@mgb.ch - David Wettstein, chef du projet myclimate, tél. 044 500 43 50, www.climatop.ch (en allemand, thème «Bilanzierung»)



Plus de communiques: Migros-Genossenschafts-Bund

Ces informations peuvent également vous intéresser: