Bundesamt für Veterinärwesen

Statistique des expériences sur animaux – Les erreurs seront corrigées d'ici cet automne

      (ots) - La statistique 2004 des expériences sur animaux publiée
le 28 juin dernier contient des erreurs. Au stade actuel des
investigations, environ 5000 animaux sur un total d'un demi-million
n'ont pas été recensés. La statistique fait l'objet d'une
vérification détaillée par l'Office vétérinaire fédéral en
collaboration avec les cantons et sera republiée cet automne.

    C'est en établissant sa propre statistique cantonale que Zurich a découvert des erreurs dans la statistique fédérale. Selon les comparaisons effectuées jusqu'à présent, le nombre d'animaux indiqués par la Confédération pour le canton de Zurich est inférieur au nombre d'animaux réellement utilisés. Les raisons de ce décalage se situent tant au niveau fédéral que cantonal. Les chiffres de la Confédération concernant le canton de Lucerne ne sont pas exacts non plus. Mais dans ce cas la statistique fédérale indique un nombre trop élevé d'animaux. Les chiffres des autres cantons sont en cours de vérification.

    Les erreurs découvertes jusqu'à présent sont à imputer à la complexité de l'actuel système d'annonce des expériences sur animaux. Les chercheurs communiquent le nombre d'animaux d'expérience qu'ils utilisent sur un formulaire en version papier. Les données ainsi transmises sont alors enregistrées aussi bien dans les cantons qu'à la Confédération dans différentes banques de données électroniques. L'Office vétérinaire fédéral est conscient des imperfections de ce système et il travaille au développement d'une solution globale de saisie électronique des données pour l'ensemble de la Suisse. Cette application, dont la réalisation a été retardée pour des raisons économiques, devrait être opérationnelle d'ici deux ans. Les chercheurs pourront alors saisir directement les données chiffrées de leurs expériences dans une banque de données à laquelle les cantons et la Confédération auront accès. Diverses sources d'erreurs pourront être ainsi éliminées.

OFFICE VÉTÉRINAIRE FÉDÉRAL Service de presse et d'information

Renseignements: Cathy Maret, communication OVF, 031/324 04 42 Regula Vogel, vétérinaire cantonale ZH, 043/259 41 41



Plus de communiques: Bundesamt für Veterinärwesen

Ces informations peuvent également vous intéresser: