Bundesamt für Veterinärwesen

Bien préparer les vacances avec son chien ou son chat

(ots) - Qui part en vacances avec son animal doit bien préparer le voyage et s'y prendre suffisamment tôt. Il doit respecter les conditions d'entrée du pays où il se rend et celles des pays qu'il traverse. A cette fin, l'Office vétérinaire fédéral (OVF) a publié un guide pratique au printemps intitulé " Je voyage avec mon chien ou mon chat " tiré à plus de 400 000 exemplaires. L'impression et l'envoi de la brochure ont été co-financés par la Société cynologique suisse, la Protection Suisse des Animaux et les Sociétés zurichoise et vaudoise de protection des animaux. Les conditions d'entrée applicables aux chiens et chats varient d'un pays à l'autre. Il existe par exemple des dispositions concernant des épizooties, des parasites ou des règles de protection des animaux (comme l'interdiction d'importer en Suisse des chiens à la queue et/ou aux oreilles coupée(s)). Mais la principale règle à respecter est la protection contre la rage. Les voyageurs doivent par conséquent connaître le statut de la rage du pays où ils se rendent. Est réputé pays où la rage urbaine existe tout pays où des cas de rage ont été diagnostiqués non seulement sur des animaux sauvages mais également sur des chiens et des chats, voire des êtres humains. Qui voyage dans un pays où la rage urbaine existe doit donc prendre des dispositions spéciales et, avant de partir, se procurer obligatoirement une autorisation de l'OVF pour le retour en Suisse. La liste des pays où la rage existe est consultable sur le site de l'OVF www.bvet.admin.ch et doit être consultée régulièrement, car elle peut connaître des changements à tout moment. Dès aujourd'hui, le 15 juin, par exemple, il n'est plus nécessaire de se procurer une autorisation de l'OVF pour le retour en Suisse en provenance d'Estonie, de Hongrie, de Lituanie, Lettonie, Pologne, Slovaquie, Antilles néerlandaises, Aruba, Chili, Croatie, Russie et Taïwan. Toutefois une vaccination contre la rage est requise pour se rendre dans ces pays ainsi que dans ceux de l'Union européenne. Ne ramenez pas des animaux trouvés La brochure s'adresse principalement aux détenteurs de chiens et chats, mais il va de soi que les conditions d'entrée sont valables également si l'on acquiert un animal à l'étranger. Dans ce cas, la plus grande prudence est requise. Dans les pays méditerranéens par exemple les chiens et chats sont souvent porteurs de parasites. Il est donc très risqué et dangereux pour la santé de l'homme et de l'animal de ramener en Suisse des animaux provenant de refuges ou des chiens ramassés dans la rue. Il faut absolument éviter de ramener des animaux errants de pays où la rage urbaine existe. La brochure peut être téléchargée du site de l'OVF www.bvet.admin.ch ou être obtenue chez les vétérinaires, dans les agences de voyages, les gares, les aéroports et les commerces d'animaux de compagnie. Elle peut aussi être commandée par écrit à l'OVF en envoyant une enveloppe C5 dûment affranchie et munie de votre adresse à l'Office vétérinaire fédéral, mention Brochure Voyager avec son chien, case postale, 3003 Berne. " Je voyage avec mon chien ou mon chat " en format pdf: www.bvet.admin.ch/news/shop/00007/00065/index.html? lang=fr&download=03064_fr.pdf OFFICE VÉTÉRINAIRE FÉDÉRAL Service de presse et d'information Renseignements: Cathy Maret, Communication, 031 / 324 04 42

Ces informations peuvent également vous intéresser: