Bundesamt für Veterinärwesen

Premier cas d'ESB chez le zébu

(ots) - Le premier cas d'ESB chez le zébu a été découvert en Suisse. Ce zébu nain, un taureau âgé de 18 ans vivant au zoo de Bâle, présentait des légers troubles de la locomotion: il glissait sur le sol de l'étable, tombait et se heurtait contre des obstacles avec ses cornes. Le laboratoire de référence pour les E.S.T. (encéphalopathies spongiformes transmissibles) a posé le diagnostic d'ESB sur la base d'examens du cerveau de l'animal. La découverte de ce nouveau cas témoigne une fois de plus de la qualité de la surveillance de l'ESB en Suisse. Les zébus (Bos indicus) constituent l'espèce bovine prédominante en Asie et en Afrique. Aucun cas d'ESB chez le zébu n'avait été décrit jusqu'ici; il n'existait donc pas d'indices permettant d'affirmer que les zébus pouvaient être atteints d'ESB. En revanche, en ce qui concerne l'espèce bovine répandue en Europe à savoir les bœufs domestiques (Bos taurus), l'ESB a été diagnostiquée pour la première fois il y a 18 ans, en Angleterre. Des cas d'ESB sont déjà apparus chez d'autres bovidés détenus dans des zoos britanniques: chez les koudous, les bisons, les élands et les nyalas. On ne sait pas quand et comment ce zébu nain a été contaminé. Sachant que les bœufs domestiques s'infectent dans leur jeune âge, on peut admettre que le zébu de 18 ans s'est infecté alors que les farines animales pouvaient encore être utilisées dans l'alimentation des ruminants. Cette pratique a été interdite en 1990, immédiatement après l'apparition du premier cas d'ESB en Suisse. L'ESB chez les ruminants de zoo: www.bvet.admin.ch/tiergesundheit/f/ausbild_beratung/tierseuchen/bse/b se_andtiere/3_4_1.html OFFICE VÉTÉRINAIRE FÉDÉRAL Service de presse et d'information Renseignements: Marcel Falk, Communication, 031 / 323 84 96

Ces informations peuvent également vous intéresser: