Bundesamt f. Umwelt, Wald und Landschaft

BUWAL: Mieux protéger les batraciens et les zones alluviales

Berne (ots) - Le Conseil fédéral a complété les inventaires fédéraux des sites de reproduction de batraciens et des zones alluviales d'importance nationale. 72 nouveaux sites de reproduction de batraciens et 55 nouvelles zones alluviales sont désormais protégés à l'échelon fédéral. Etant donné la gravité de la situation des batraciens (95% des espèces sont inscrites sur la liste rouge) et des zones alluviales essentielles pour la diversité biologique (diminution de 90% au cours des 100 dernières années), il était urgent de prendre des mesures de protection. Les sites protégés doivent garantir la conservation des habitats nécessaires à la survie des espèces menacées. 72 nouveaux sites de reproduction de batraciens Une deuxième série de 72 objets a été ajoutée à l'inventaire des sites de reproduction de batraciens. Les principaux cantons concernés sont ceux de Berne et de Thurgovie. Les nouveaux sites se trouvent aussi bien à proximité des agglomérations (p. ex. la " Wehrliau " au bord de l'Aar, à Muri près de Berne) que dans les Alpes (p. ex. sur la Grosse Scheidegg). L'un de ces sites est un terrain utilisé par l'armée (Thuner-Allmend). L'inventaire contient désormais quelque 770 sites de reproduction de batraciens protégés à l'échelon national. Certains objets ne sont pas encore clairement définis; ils constitueront le deuxième - et en principe dernier - complément à l'inventaire. 55 nouvelles zones alluviales L'inventaire des zones alluviales a fait l'objet d'un deuxième complément. Grâce à un examen systématique des zones situées au- dessous de la limite de la forêt (zones alluviales des altitudes inférieures), et en particulier de celles situées entre 800 et 1800 mètres, 55 nouveaux objets ont pu être ajoutés à l'inventaire. Cet inventaire se rapproche ainsi de l'objectif visé, qui est d'assurer la protection nationale de toutes les zones alluviales importantes. Plans cantonaux de protection et d'entretien L'inscription d'un site dans un inventaire fédéral n'implique pas l'interdiction de toutes les activités humaines. L'utilisation agricole et touristique de ce site doit toutefois garantir le respect de la nature et le maintien à long terme de la diversité des espèces. L'inventaire des zones alluviales a été complété suite à une procédure de consultation, celui des sites de reproduction de batraciens en accord avec les services cantonaux de protection de la nature. Les cantons doivent élaborer des plans de protection et d'entretien et régler l'utilisation des sites en passant des accords avec les exploitants. Des zones protégées aux plans régional et local doivent en outre venir compléter le réseau national. La Confédération accorde chaque année 4 à 5 millions de francs aux cantons pour des mesures d'entretien et de valorisation des zones alluviales et des sites de reproduction de batraciens. Berne, le 29 octobre 2003 ETEC Département fédéral de l'Environnement, des Transports, de l'Energie et de la Communication Service de presse Renseignements: Inventaire des sites de reproduction de batraciens: M. Erich Kohli, OFEFP, division Nature et paysage, tél. 031 322 68 66 Inventaire des zones alluviales: Mme Béatrice Werffeli, OFEFP, division Nature et paysage, tél. 031 322 93 67 Internet: Les listes détaillées des deux inventaires peuvent être consultées à la page http://www.environnement- suisse.ch/buwal/fr/medien/presse/artikel/20031022/01039/index.html Annexes - ordonnance sur les batraciens - ordonnance sur les zones alluviales

Ces informations peuvent également vous intéresser: