Bundesamt f. Umwelt, Wald und Landschaft

Fonds pour l'environnement mondial : le Kazakhstan rejoint le groupe présidé par la Suisse

      Berne (ots) - Le Conseil fédéral a donné son accord pour que le
Kazakhstan puisse intégrer le groupe présidé par la Suisse au
Conseil exécutif du Fonds mondial pour l'environnement (FEM). L'
"Helvétistan", comme on le surnomme, compte déjà l'Azerbaïdjan, le
Kirghizstan, le Tadjikistan, le Turkménistan et l'Ouzbékistan.
L'intégration du Kazakhstan va permettre à la Suisse de fournir une
contribution importante au renforcement de la collaboration entre
Etats d'Asie centrale dans les questions environnementales. Le Fonds
pour l'environnement mondial est le principal mécanisme financier
pour la mise en uvre des grands accords internationaux sur les
changements climatiques, sur la diversité biologique, les produits
chimiques et la désertification. Depuis sa fondation, en 1991, il a
investi plus de 4 milliards de dollars dans plus de 1000 projets
menés dans 160 pays. Le Conseil exécutif du FEM élabore la politique
du Fonds et décide des investissements. La Suisse détient l'un des
32 sièges du Conseil. Elle est représentée par M. Philippe Roch,
directeur de l'OFEFP. L'intégration du Kazakhstan va renforcer la
collaboration dans le domaine environnemental dans la région. L'Asie
centrale connaît de graves problèmes environnementaux : la gestion
de l'eau et l'assèchement de la mer d'Aral, la pollution due à
l'industrie minière, la mise en danger d'une riche biodiversité par
la diminution des zones naturelles, le surpâturage et la
surexploitation des forêts.

Berne, le 15 janvier 2003


ETEC              Département fédéral de l'Environnement,
des Transports, de l'Energie et de la Communication
Service de presse

Renseignements: M. Philippe Roch, directeur de l'Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysage (OFEFP), tél. 031 322 93 01 M. Anton Hilber, section Globales, division des Affaires internationales, Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysage (OFEFP), tél. 031 322 92 97



Plus de communiques: Bundesamt f. Umwelt, Wald und Landschaft

Ces informations peuvent également vous intéresser: