Bundesamt für Statistik

Démographie des entreprises : statistique sur les nouvelles entreprises

      (ots) - Démographie des entreprises : statistique sur les nouvelles
entreprises

11'200 nouvelles entreprises en 2003

    En Suisse, 11'200 entreprises ont été créées ex nihilo en 2003, ce qui a généré plus de 23'000 emplois. Ces chiffres traduisent une augmentation par rapport à 2002. La majorité des nouvelles entreprises est active dans le secteur tertiaire et débute l’activité avec un nombre limité d’employés. L’informatique a été la branche la moins dynamique au cours de l’année 2003. Ce sont les principaux résultats qui ressortent de la statistique sur les nouvelles entreprises établie par l’Office fédéral de la statistique (OFS). Hausse du nombre de créations d’entreprises Après deux années de recul, le nombre de créations d’entreprises a été à la hausse en 2003. 11'164 nouvelles entreprises et 23'237 emplois ont été créés au cours de l’année, ce qui traduit une augmentation de 976 unités (+10%) et de 1980 emplois (+9%) par rapport à l’année précédente. Les valeurs sont ainsi similaires à celles de 1999 et de 2001. L’informatique en perte de vitesse La structure sectorielle n’a pas connu de changements importants par rapport à l’année précédente. Comme en 2002, 83% des nouvelles entreprises et des emplois créés proviennent du secteur tertiaire. Les branches les plus prolifiques en termes de créations d’entreprises et d’emplois ont à nouveau été l’immobilier et services aux entreprises (32% respectivement 28% du total), le commerce (23% / 22%) et la construction (9% / 10%). En comparaison avec 2002, on constate que le nombre de créations a augmenté dans toutes les branches sauf dans l’informatique (-116) et dans les transports et communications (-21). Dans cette dernière branche les emplois créés par les nouvelles entreprises ont toutefois été supérieurs par rapport à 2002 (+78), tandis que l’informatique a également connu un recul du nombre d’emplois (- 263), ce qui fait d’elle la branche la moins dynamique de l’année 2003. Elle reste néanmoins l'une des branches les plus importantes en terme de création d'entreprises et d'emplois. Nombre relativement bas d’employés dans les nouvelles entreprises Les entreprises suisses débutent traditionnellement l’activité avec un nombre limité d’employés. Ce fait est aussi confirmé par les chiffres des nouvelles entreprises 2003: 96% avaient moins de 5 emplois équivalents plein temps et la moyenne d’emplois par entreprise s’est élevée comme en 2002 à 2,1. Zurich et la Région lémanique toujours plus dominants En 2003, le nombre de créations d’entreprises a augmenté dans six grandes régions suisses et est pratiquement resté stable au Tessin (- 2). Au sud des Alpes, les emplois générés par les nouvelles créations ont toutefois été supérieurs par rapport à 2002 (+62). Les régions les plus dynamiques, soit en termes absolus soit en termes relatifs, ont été Zurich (+293 / +14%), la Région lémanique (+216 / +12%) et la Suisse orientale (+216 / +16%). Zurich et la Région lémanique consolident ainsi leur rôle déjà dominant en matière de créations de nouvelles entreprises et emplois.

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse

Renseignements: Andrea Grossi, OFS, Section Structure des entreprises et emploi, tél.: 032 713 66 40 David Ackermann, OFS, Section Structure des entreprises et emploi, tél.: 032 713 62 01 Adresse e-mail: udemo@bfs.admin.ch

Service de presse OFS, tél. : 032 713 60 13; fax : 032 713 63 46

Commandes de publications : tél. : 032 713 60 60, fax : 032 713 60 61, e-mail : order@bfs.admin.ch

Vous trouverez d’autres informations et publications sous forme électronique sur le site Internet de l’OFS à l’adresse http://www.statistique.admin.ch

Abonnement aux communiqués de presse par e-mail sous : http://www.news-stat.admin.ch



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: