Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Sièges enfants: restrictions aussi dans les grandes voitures

Sièges enfants: restrictions aussi dans les grandes voitures
TCS Test

Un document

Bern (ots) - Un siège d'enfant ne convient pas forcément à tous les modèles automobiles. Le TCS a donc testé cette année également plusieurs voitures familiales pour vérifier leur aptitude au transport d'enfants. Les grands véhicules offrent en général plus de possibilités, mais ils peuvent eux aussi imposer des restrictions. Ce qui compte, finalement, c'est le nombre d'enfants que l'on souhaite pouvoir transporter.

Le TCS a examiné cette année 13 voitures familiales supplémentaires pour déterminer leur aptitude au transport d'enfants. Depuis 2010, 100 voitures exactement ont subi ce test. Bien qu'aujourd'hui presque toutes les voitures neuves soient équipées d'ancrages Isofix et Top-Tether, les modèles mis à l'épreuve n'ont pas toujours répondu aux attentes. 11 des 13 modèles de cette dernière série ont déjà passé le test de collision élargi Euro-NCAP et ont obtenu cinq étoiles dans la discipline de la sécurité des enfants. Ce résultat ne révèle cependant pas si l'installation d'un siège d'enfant est facile ou au contraire compliquée et si une voiture peut recevoir plusieurs sièges. C'est précisément cette lacune que comble le test pratique du TCS qui vérifie le mode d'installation de sièges d'enfants sur la place du passager avant ou sur les places arrière en attribuant des notes allant de "non recommandé" à "excellent".

Deux enfants peuvent toujours être transportés dans des conditions satisfaisantes

Toutes les voitures testées permettent de transporter au moins deux enfants dans des conditions satisfaisantes et répondant aux prescriptions légales. La note maximale de cinq étoiles a été attribuée aux trois modèles à sept places Peugeot Partner Tepee, Renault Espace et VW T5 Multivan. Ces trois véhicules peuvent transporter au moins quatre enfants de manière satisfaisante, voire cinq enfants avec quelques restrictions, dont trois sur la 2e rangée avec suffisamment de place. La VW Passat Variant a décroché quatre étoiles: elle peut recevoir trois enfants à l'arrière, dont deux dans de bonnes conditions.

Sept véhicules mis à l'épreuve ont reçu trois étoiles: la Ford Tourneo Connect offre certes assez de place à trois sièges d'enfants sur sa banquette arrière, mais le plancher inégal ne convient pas à l'installation de sièges avec un pied d'appui. Les modèles Audi A3 Sportback, Ford Mondeo Station Wagon, Kia Sorento, Mercedes-Benz GLA, Suzuki Vitara et Subaru Outback n'offrent pas assez de place ou sont affectés de restrictions techniques empêchant l'installation de trois sièges d'enfants à l'arrière.

Les deux modèles testés restants ont dû se contenter de deux étoiles. La sept-places Nissan X-Trail est accompagnée d'un mode d'emploi restrictif et prouve que même des grandes voitures peuvent avoir des limites, tout comme la Jeep Renegade qui ne propose de surcroît que deux places satisfaisantes aux deux extrémités de la banquette arrière.

Faire une course d'essai pour trouver la familiale la mieux adaptée

Une bonne, voire une très bonne note finale (quatre à cinq étoiles) dans le test pratique du TCS indique que le véhicule a été conçu pour le transport de plusieurs enfants et qu'il convient à cet effet. Ce type de véhicule est idéal pour les grandes familles. Des mini-vans et des grands breaks conviennent généralement mieux au transport d'enfants que des berlines ou des petits SUV. Les automobilistes qui ne transportent pas plus de deux enfants avec un système de retenue peuvent aussi se satisfaire d'un modèle qui n'a obtenu "que" deux étoiles dans ce test.

De nombreux modèles automobiles révèlent un important potentiel d'amélioration en ce qui concerne le transport d'enfants. Preuves en sont notamment les modes d'emplois restrictifs ou contradictoires, la mauvaise accessibilité des points d'ancrage Isofix et Top Teather ou les ceintures de sécurité trop courtes. Pour trouver la voiture familiale qui convient le mieux, il faut dans tous les cas faire une course d'essai avec des sièges d'enfants et des enfants installés.

Pour des raisons de sécurité, le TCS recommande de ne pas transporter d'enfants sur le siège du passager, mais de les placer à l'arrière. Si on installe toutefois un siège d'enfant dirigé vers l'arrière sur la place du passager, l'airbag avant droit doit être absolument désactivé.

Contact:

Yves Gerber, porte-parole du TCS, 058 827 27 16, 079 249 64 83, 
yves.gerber@tcs.ch

Les photos du TCS sont sur Flickr -
www.flickr.com/photos/touring_club/collections.
Les vidéos du TCS sont sur Youtube - www.youtube.com/tcs.

www.pressetcs.ch


Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: