Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Voir et être vu, c'est savoir et prévoir

Bern (ots) - A l'occasion de la 7ème édition de la Journée nationale de la lumière, le TCS continue son engagement pour une bonne visibilité de tous les usagers de la route. A pied, à vélo ou en voiture, il est important de bien voir et d'être vu à temps pour éviter un accident. L'action « Voir et être vu » permet aux automobilistes de faire contrôler leurs phares auprès des Sections du TCS.

Avec des journées courtes et donc une visibilité réduite, l'automne et l'hiver présentent des risques pour tous les usagers de la route. Dans le cadre de la Journée nationale de la lumière le 14 novembre et de son action « Voir et être vu », le TCS rappelle quelques principes qui peuvent éviter un accident.

Voir clairement

Quand les conditions de visibilité baissent, il est fondamental d'adapter son style de conduite. De la sorte, un obstacle aperçu à la dernière minute est plus facilement évitable. Aussi, avoir une bonne vue contribue à la sécurité, c'est pourquoi il faut faire régulièrement contrôler sa vue. Certaines Sections du TCS offrent pour cette raison un bon pour un test de la vue gratuit dans le cadre de cette journée de prévention, en collaboration avec les opticiens. La fatigue, l'âge et la conduite nocturne sont des facteurs qui peuvent altérer la bonne vision et dont il faut tenir compte.

Être vu

Tout automobiliste étant également piéton, il convient de souligner quelques précautions qui peuvent être déterminantes. Porter des vêtements clairs et des accessoires réfléchissants permet d'être vu à 140 mètres de distance. De même, prendre la précaution de regarder autour de soi pour avoir une vision à 360° des lieux permet d'anticiper un danger éventuel. Il est important de chercher le contact visuel avec l'automobiliste. Au volant, les phares remplissent un double rôle : ils permettent de mieux voir, mais également d'être mieux vu par les autres usagers de la route. Le TCS encourage à circuler avec les feux de croisement allumés de jour, si on possède un véhicule ne disposant pas de feux de jour automatiques. C'est d'ailleurs une obligation dans la plupart des pays européens et cela sera également obligatoire en Suisse à partir du 1er janvier 2014.

Des gestes simples qui sauvent la vie

Avec un parebrise propre, la visibilité est meilleure, surtout en cas d'obscurité. En cette période où les journées sont courtes, il est donc conseillé de vérifier les balais d'essuie-glace et de nettoyer les vitres, à l'intérieur comme à l'extérieur. Lorsqu'il neige, il faut veiller à déneiger complètement le véhicule et particulièrement le parebrise. Une vision claire à 360° aide considérablement à détecter tout ce qui se passe en dehors du véhicule. Il ne faut pas oublier de nettoyer également les rétroviseurs et de les régler. Enfin, il convient de faire contrôler ses phares, pour qu'ils fonctionnent parfaitement, qu'ils soient propres et bien réglés. Certaines Sections du TCS invitent tous les usagers de la route à venir faire un check-up de leurs phares à l'occasion de la Journée de la lumière. La liste des Sections participant à cette action est disponible sur www.tcs.ch

Contact:

Moreno Volpi, porte-parole du TCS, 058 827 27 16, 078 707 71 28, 
moreno.volpi@tcs.ch

Les photos du TCS sont sur Flickr -
www.flickr.com/photos/touring_club/collections.

Les vidéos du TCS sont sur Youtube - www.youtube.com/tcs.

www.pressetcs.ch


Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: