Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Test TCS de camping-cars: Bon résultat final pour tous les véhicules - L'équipement de sécurité mérite d'être amélioré

Bern (ots) - Le TCS a testé cinq camping-cars d'un poids total de 4 à 4,5 tonnes. Résultat : tous les candidats ont obtenu la mention "très recommandé". Cependant en terme de sécurité, ces véhicules ont perdu du terrain en raison d'un équipement lacunaire, d'une distance de freinage trop longue et de freins trop faibles. Les camping-cars suivants ont été mis à l'épreuve: Concorde Credo Emotion 713 H, Hymer B-Klasse 694, Eura Mobil Integra Style IS 710 QB, Niesmann & Bischoff Arto 74L et LMC Explorer 730 G. Les vérifications portaient sur la sécurité, la dynamique routière, la finition et le confort. Elles comprenaient également un essai routier. Pendant le test, des vis reliant le moteur à la boîte de vitesses se sont desserrées, provoquant un arrêt complet. Comme tous les modèles étaient bâtis sur le même châssis (Fiat Ducato 40 H), cette panne a frappé toute la flotte. Le constructeur en a été informé. Fiat a immédiatement modifié sa chaîne de production et lancé une action pour corriger tous les véhicules concernés. Cette réaction rapide et professionnelle n'a pas porté à conséquence dans l'évaluation finale. Confort convaincant Deux des cinq camping-cars testés se distinguent tout particulièrement par le confort et la qualité de leur habitacle (Concorde et Niessmann & Bischoff). Mais les autres véhicules ont aussi leurs points forts comme par exemple les couchages avant (Hymer) et arrière (Eura Mobil) ainsi qu'au niveau de l'installation électrique et au gaz (Hymer Niesmann & Bischoff, LMC (uniquement l'installation au gaz). Améliorations nécessaires côté sécurité Le standard de sécurité des camping-cars testés est tout au plus moyen. On y trouve certes, côté sécurité active, un assistant de freinage, mais les airbags et l'assistance électronique à la conduite ne sont proposés qu'en option. Seul le LMC possède de série un airbag pour le conducteur, mais l'airbag passager n'est disponible que contre un supplément de prix. Concorde ne l'offre même pas en option. Ce test a aussi révélé que la distance de freinage à partir d'une vitesse de 100 km/h était trop longue (de 45 à 53 m). L'effet de freinage du moteur était également insuffisant sur les cinq modèles. L'un des points faibles des grands camping-cars est la visibilité vers l'arrière. Elle est généralement réduite, si bien que le conducteur doit se fier entièrement aux rétroviseurs. Tous les modèles testés étaient certes livrables avec une caméra de recul, mais des capteurs de distance à l'arrière faciliteraient grandement les manoeuvres. Côté confort toujours, on apprécierait un verrouillage central pour les camping-cars comportant un grand nombre de clapets extérieurs. Conclusion Malgré certaines lacunes à combler en termes de sécurité, les cinq camping-cars testés ont reçu la mention "très recommandé". Ce résultat s'explique notamment par la pondération des notes qui donne plus de poids à la pièce à vivre (60%) qu'au véhicule de base (40%). Contact: Moreno Volpi, porte-parole du TCS, 022 417 27 16, 078 707 71 28, mvolpi@tcs.ch Markus Grüter, chef de projet Conseils & Expertises, 041 267 12 32, mgrueter@tcs.ch Le TCS est sur Flickr! Des photos peuvent être téléchargées sur www.flickr.com/photos/touring_club/collections Les résultats détaillés du TCS peuvent être consultés sur www.pressetcs.ch.

Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: