Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Chaque jour, 18 000 enfants meurent des conséquences de la faim.

    Lucerne (ots) - Toutes les cinq secondes, un enfant meurt des suites de la sous-alimentation. Ce sont, par jour, 18 000 enfants. La campagne nationale de collecte de fonds de Caritas Suisse rend attentif à cette tragédie.

    Lors du Sommet mondial de l'alimentation à Rome en 1996, l'ONU s'est fixé comme objectif de diminuer de moitié la faim dans le monde d'ici 2015. La tendance va pourtant dans l'autre direction: ces deux dernières années, le nombre de personnes souffrant de la faim a de nouveau augmenté.

    Pour Caritas Suisse, la lutte contre la faim dans le monde est un objectif primordial. Elle promeut, dans plus de 50 pays, des projets qui visent à assurer l'alimentation à long terme de la population. Dans la province éthiopienne du Tigré, elle soutient les familles de paysans dans la construction de systèmes d'irrigation pour leurs champs. Au Bangladesh, Caritas fournit des petits crédits pour que les paysans puissent élever une vache. Des projets agricoles au Nicaragua, Mali ou au Vietnam ont pour but d'améliorer de façon durable l'autosuffisance des populations défavorisées.

    Les dons en faveur de la lutte contre la faim de Caritas Suisse peuvent être versés sur le compte 60-7000-4, mention "Collecte de No'l".

ots Originaltext: Caritas Suisse
Internet: www.presseportal.ch/fr/

Contact:
Odilo Noti
Tél. +41/41/419'22'70

Livia Leykauf
Tél. +41/41/419'24'59



Plus de communiques: Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: