HEKS - Hilfswerke der Evang. Kirche

L'heure d'une Suisse humaine et solidaire a sonné

Lausanne (ots) - C'est au son tonitruant des cloches qu'a été lancée la campagne « Annoncer la couleur » ce lundi 8 mai à Berne : l'heure d'une Suisse humaine et solidaire a sonné ! Jusqu'au 17 juin, des personnalités suisses de la politique, de la culture, des médias et du sport s'engagent aux côtés de réfugiés pour une Suisse qui prend ses responsabilités face à la détresse des personnes forcées à l'exil ; une Suisse qui assume sa tradition humanitaire comme elle le fait pour son folklore et ses coutumes.

Démarrage en force ce matin à 10h à la Waisenhausplatz à Berne avec un défilé de sonneurs de cloches, pour proclamer le lancement de la campagne « Annoncer la couleur ». Si le cor des alpes, le yodle ou la lutte à la culotte font partie de nos traditions, protéger et accueillir les personnes qui fuient la persécution et la guerre font tout autant partie de notre héritage, celui de la tradition humanitaire suisse.

La deuxième édition d'« Annoncer la couleur », lancée par l'Entraide Protestante Suisse (EPER) en collaboration avec plus de 130 organisations et de nombreuses personnalités, met en lien ces deux traditions. Elle entend témoigner de notre solidarité envers les 65 millions de personnes forcées à l'exil à travers le monde. Plutôt que des murs et des barbelés, il faut des ponts qui relient les gens et des personnes qui les construisent. La campagne vise par ailleurs à encourager l'engagement de la société civile et à mettre en valeur le travail de celles et ceux qui se mobilisent bénévolement auprès des personnes réfugiées.

Six semaines sous le signe de la rencontre

Jusqu'au 17 juin, des rencontres interculturelles sous le signe de l'originalité sont prévues entre Suisses et réfugiés. Tant la virtuose Eliana Burki et son cor des Alpes, le roi de la lutte Ernst Schläpfer que la yodleuse Barbara Berger animeront des ateliers d'initiation pour les personnes réfugiées. Des personnalités seront aussi de la partie : le chanteur Michael von der Heide, le rappeur Greis, la conseillère aux Etats Pascale Bruderer (PS), le conseiller national Martin Landolt (PBD) et l'animatrice TV Sibylle Forrer. Le point d'orgue aura lieu à Berne le 17 juin sur la Place de la gare, lors d'une fête folklorique urbaine. Il sera possible d'y voir des combats de lutte, du lancer de drapeau et d'écouter du yodle, le tout pour annoncer la couleur pour une Suisse qui encourage le dialogue interculturel et la solidarité avec les personnes réfugiées dans la vie de tous les jours.

Cet événement doit aussi être une occasion d'initier des rencontres stimulantes entre la population et les personnes réfugiées. Une manière d'instaurer un respect et une amitié qui dépasse les frontières et les différences culturelles.

Tout au long de la campagne, des manifestations se dérouleront dans différentes villes de Suisse. A Lausanne, un événement aura lieu le 17 juin à l'Espace Dickens. Intitulé « Solidaires dans l'action », il regroupera les acteurs de la société civile qui s'engagent dans le canton de Vaud et permettra des rencontres par le biais d'un speed meeting suivi d'une partie conviviale.

Une plateforme pour l'engagement citoyen

A l'occasion de la campagne, la plateforme en ligne www.engagiert.jetzt vient d'être créée pour la Suisse alémanique. Cette plateforme permet d'une part aux organisations actives en faveur des réfugiés ou des migrants d'y présenter leur travail et leurs manifestations. D'autre part, elle permet aux volontaires de voir quelles sont les possibilités d'engagement près de chez eux.

Contenus pour les médias : téléchargement de photos et vidéos du lancement de la campagne dès 12h le 8 mai sous www.annoncer-la-couleur.ch/media

Site de la campagne : www.annoncer-la-couleur.ch

Contact:

Joëlle Herren Laufer, responsable médias, joelle.herren@eper.ch, 
078 661 08 97


Ces informations peuvent également vous intéresser: